Kasaï – EPST : victime d’une campagne de diabolisation par ses adversaires : l’inspool Jean Paul PITSHI met en garde tout Celui qui circule avec un faux document en son nom

L’inspecteur chef de pool primaire dans la sous-division provinciale de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST) Kamonia, Jean-Paul Pitshi Mulamba dément un document qui circule sur les réseaux sociaux portant sa signature et le sceau du pool.

Il l’a fait savoir dans une correspondance adressée à l’inspecteur principal provincial à Tshikapa.

L’inspool primaire à Kamonia met en garde toutes les personnes qui sont décidément engagées à nuire son image de marque, tout en se réservant les droits de saisir la justice contre tout récalcitrant.

« Par la présente, je mets en garde toutes les personnes de mauvaise foi qui font circuler dans les réseaux sociaux les faux documents dont je ne connais l’origine. Les envieuses ont profité pendant que j’étais au garage pour l’entretien de la moto qui me permettrai de faire la supervision de tenafep à Kamako. Ils ont profité le sceau du pool qui se trouvait sur la table et imiter même ma signature pour me faire humilier aux yeux du public. Que cela cesse Cad la justice ne sera pas indifférente » peut-on lire dans ce document.

Il circulait sur les réseaux sociaux un document dûment signé et portant le sceau. Ce document contenait un ordre adressé aux chefs de centres adjoints dans la sous-division provinciale de l’EPST Kamonia, de remettre à l’inspection de Pool primaire, une somme de 100.000fc en marge de passation des épreuves d’examen national de fin de cycle primaire (tenafep).

Sadam Kapanda/ Faustin kumbi depuis Tshikapa

You May Also Like

RDC : L’ONG FMMDI intègre la dimension genre dans l’ensemble de ses activités

Kasaï – EPST: L’ Inspool Jean Paul PITSHI est sujet d’une campagne de diabolisation par les gens de mauvais goût à Tshikapa

Kananga : les Enfants de la rue sèment terreur et désolation à Ndesha

L’effondrement de pont Lubi au Kasaï-oriental: plusieurs morts enregistrés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *