Kasaï – EPST: L’ Inspool Jean Paul PITSHI est sujet d’une campagne de diabolisation par les gens de mauvais goût à Tshikapa

Depuis le jeudi de la semaine en court l’inspecteur chef de Pool de kamonia , monsieur Jean Paul PITSHI est victime d’une campagne de diabolisation par les gens qu’il qualifie de mauvais goût de suite d’un document que lui même déclare avoir abrogé depuis la date du 2 Juin 2024.

Ces gens ont marchandé un document portant une signature de l’inspecteur chef de Pool primaire de kamonia exigeant une somme de cent mille francs congolais (100.000 FC) à chaque chef de centre adjoint matériel de centre de passation de TENASOSP 2024.

Pour l’inspool Jean Paul PITSHI, le document que ses ennemis ont marchandé avec était abrogé par lui même avec une correspondance dont l’objet est l’annulation de la 1ère mise en place des surveillants du 01 juin 2024 datée depuis le 02 juin de la même année.

 » connaissant le comportement de nos chefs d’établissements surtout ceux de kamako, Nsumbula, Kabungu, Ngombe et Muyeji, je risque de me faire salir en leur demandant de nous verser 100.000 FC après avoir rançonné les parents, aucun chef d’établissement ne pourrait reconnaître avoir demandé les frais de l’organisation matérielle allant jusqu’à 35.000 FC. Par conséquent, j’annule le 1er document du 1er juin 2024 dont le frais vous serviraient de moyen de transport… » peut-on lire dans ce document.

Signalons que les chefs d’établissements mal intentionnés ont profité du premier document qui était pour l’inspool Jean Paul PITSHI comme une mesure préventive contre le rançonnement aux parents pour en faire une campagne de diabolisation.

Certes , malgré la sortie du premier document exigeant ce montant de 100.000 FC , aucun chef de centre matériel de centre de passation de TENASOSP pour l’édition 2024 dans cette partie du pays n’a versé même zéro Franc , a martelé l’inspool primaire de kamonia, monsieur Jean Paul PITSHI.

Sadam Kapanda wa Kapanda depuis Tshikapa

You May Also Like

RDC : L’ONG FMMDI intègre la dimension genre dans l’ensemble de ses activités

Kasaï – EPST : victime d’une campagne de diabolisation par ses adversaires : l’inspool Jean Paul PITSHI met en garde tout Celui qui circule avec un faux document en son nom

Kananga : les Enfants de la rue sèment terreur et désolation à Ndesha

L’effondrement de pont Lubi au Kasaï-oriental: plusieurs morts enregistrés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *