L’investisseur Ben Carlos Kabongo appelle l’État congolais à privilégier le partenariat public-privé, afin de donner des garanties aux investisseurs qui viennent en RDC

Le directeur général de la société anonyme Rock Congo, Ben Carlos Kabongo, a dans un point de presse le 30 octobre 2023 à Kinshasa, présenté les investisseurs américains qui ont énormément investi dans le secteur privé notamment dans les mines, le transport fluvial et dans l’agriculture, et a souligné à cette occasion, la nécessité d’un partenariat public privé avec l’investisseurs pour assurer et attirer plus d’investissement en RDC.

Le patron de Rock Congo, une plate-forme regroupant plus de 12 sociétés au pays, et dont l’investissement est évalué à plus de 20 millions de dollars américains, a dans son propos, insisté que le gouvernement congolais donne de la place au partenariat public-privé, afin de donner des garanties aux investisseurs qui viennent en RDC, et assurer les autres qui sont prêts à venir.

« Les investissements sont plus rassurés quand ça se fait en partenariat avec le gouvernement. Mais surtout avec l’appui de l’Etat congolais. Le partenariat public-privé est un partenariat qui va rassurer les investisseurs de manière à ramener les gros capitaux », a-t-il dit.

Parlant des mérites de sa plateforme dans ce système de réseautage avec des gros investisseurs du monde, dont elle même fait partie, le DG Ben Carlos Kabongo qui a affirmé avoir obtenu un marché d’au moins 6 milliards de dollars, lequel concerne la construction des infrastructures routières, a estimé que grâce aux investissements, il est possible d’amener la RDC sur la voie d’émergence.

« Nous avons cette force, nous avons ce lobbying de ramener des gros investissements qui peuvent amener ce pays dans son élan d’émergence », a-t-il lancé.

Ben Carlos Kabongo a également exprimé ouvertement sa disponibilité de travailler aux côtés du président de la République en tant que son ambassadeur itinérant dans le seul but d’amener sur le sol congolais, a-t-il, des personnes qui vont investir avec des gros capitaux pour le développement du pays.

« Ce pays, si nous y mettons la volonté, on pourra l’amener à l’émergence le plus vite possible. Nous avons répondu à l’appel vibrant du Chef de l’Etat, nous avons déjà assez d’assurances sur l’investissement. Le Chef de l’Etat nous avait promis la cellule des bonnes affaires et aussi être son ambassadeur itinérant. La confiance que ces investisseurs me donnent actuellement, c’est parce qu’ils ont vu l’appui du Chef de l’Etat. Et ils savent qu’il nous donne assez des prérogatives pour arriver à investir », a dit Ben C. Kabongo.

Sa disponibilité à travailler comme étant ambassadeur du chef de l’Etat, a-t-il souligné, n’est pas pour s’enrichir mais plutôt contribuer au développement de la RDC.

You May Also Like

MIBA : Le DG André Kabanda Kana est plus pire que Paulin Lukusa. Il menace d’arrestation les journalistes qui exigent leurs frais

Sénégal : La pêche artisanale a un mode de vie et de survie en RDC, il serait gré de protéger les pêcheurs d’Afrique a insisté l’experte Patricia Maisha Ishingwa

Production et Commercialisation du diamant : CVgroupe apporte 45 millions de dollars à la MIBA grâce à la diplomatie de Felix Tshisekedi

RDC: l’avion de l’opposant Moïse katumbi interdit d’atterrir sur le sol congolais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *