CENI Congo-central: Arsène Mputu president BRTC/Matadi salut la sagesse de la plénière pour la prorogation de sept jours

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a, à travers un communiqué rendu public ce samedi 15 juillet, annoncé proroger de sept jours la date des opérations de dépôt et de traitement des candidatures à la députation nationale dont la date limite était prévue ce 15 juillet.

La CENI est arrivée à cette décision après avoir constaté, grâce à ses interactions avec les différentes parties prenantes concernées, que certains Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC) n’ont pas enregistré des dossiers de candidature.

A cette occasion, Arsène Mputu président du Bureau de réception et de traitement des candidatures (BRTC) Matadi dans la province du Congo-central s’est exprimé en ces mots:

« C’est une décision salvatrice, d’abord nous félicitons la sagesse des membres de la plénière de la Commission Électorale Nationale et Indépendante ainsi que le Président Denis Kadima, qui ont étaient à l’écoute des partis prenantes à ces processus électorale dont les différents partis politiques et regroupements ainsi que les candidats indépendants », a dit ce responsable de la CENI/Matata.

Et d’ajouté, « jusqu’à ce jour il y’a eu quelques bureaux de réception de traitement des candidatures dans certains coins qui n’ont pas enregistré des candidatures, c’est lié à certaines difficultés organisationnelles logistiques, comme vous le savez, notre pays la République Démocratique du Congo est un vraiment mini continent, et avec la perturbation de certains programmes des avions, celà n’a pas permis aux certains candidats de rejoindre leurs circonscriptions électorales, c’est pour quoi la plénière de la Commission Électorale Nationale Indépendant (CENI) a jugé bon de proronger une durée de sept jours, pour permettre à ceux qui n’ont pas encore déposé de le faire.
Pour nous, c’est un soulagement, car il y’a trois jours que nous étions sous pression de quelques candidats et mandataires de certains parti politique et regroupement, sur ce, cette prorogation vient vraiment nous soulagé et nous permettra de travailler calmement dans le respect de procédure ainsi les textes légaux édité par la Commission Électorale Nationale Indépendant », a conclu Arsène Mputu.

Times.cd

You May Also Like

Kananga : la population desservie en eau potable

Projet de reconnaissance de l’égalité de genre : FMMDI ciblée comme structure mentor

Kasaï-Central : une femme brûlée par sa rivale à Demba

Tshangu-N’selé : Union Luse offre 1000 bourses d’études académiques aux étudiants de l’ Université DOCIT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *