Kinshasa : Clôture de l’événement dénommé mois de novembre numérique à l’Institut français

C’est sous une pluie battante de ce mercredi 30 Novembre 2022, que l’Institut français de Kinshasa a organisé une soirée de dénommée vendredi numérique.
Face à un public très intéressé, l’assistance a eu le privilège à la fin de l’activité, à connaître les les lauréats qui ont participé aux deux concours de novembre numérique à l’Institut français de Kinshasa à savoir le concours des jeux vidéos et le Hackhathon.

Le concours Hackhathon, est un évènement devant lequel de groupes de développeurs volontaires se réunissent pendant une période de temps donnée afin de travailler sur des projets de programmation informatique de manière collaborative.

Pour sa part, le secrétaire général de l’institut français de Kinshasa, Marion Dauvergne a saisi l’occasion de rappeler que « novembre numérique », est célébré chaque année et cela est organisé par les réseaux Culturels français à l’étranger. Notamment, les instituts français, les alliances françaises, et les ambassades de France à l’étranger.

Concernant les activités qui ont été inscrits à l’ordre du jour à l’Institut français de Kinshasa, elle a souligné plusieurs événements organisé dans ce mois novembre numérique autour du numérique, afin de promouvoir cette culture, les créations numériques de tous les professionnels qui y travaillent dans le but de créer de contenus numériques, à titre illustratif, elle a cité des jeux vidéos et des œuvres d’art en lignes.

Notons que cette soirée novembre numérique a connu un temps particulier car, l’institut français de Kinshasa a remis les prix aux deux lauréats: Joseph Muluba et Barro kakolo.

Et réagissant à cet événement important, Barro kakolo est un analyste programmeur à l’Institut supérieur d’information de programmation et d’analyse ( ISIPA).

« Nous avons participé à cet Hackhathon qui était tourné dans le secteur qui nous intéresse et dans lequel nous développons le numérique » , a t-il dit. Cette soirée a été une expérience émouvante qui nous a permis de mettre en œuvre une solution de ce genre pour l’institut français de Kinshasa, dit -il.

Pour mettre fin a son propos, il se réjouit d’être parmi le gagnant, sur ce , il remercie l’institut français de Kinshasa pour ce bel initiatif et surtout de pouvoir développer le secteur numérique peu connu dans le pays.

Il faudra noté que le mois de novembre numérique vise à favoriser l’accès de tous aux nouvelles technologies, surtout à promouvoir l’extraordinaire diversité de la création numérique française et à construire des partenaires durable étrangers.

Karl- Ituku

You May Also Like

Littérature : l’arnaque, la maffia, les méfaits d’Ebola, thématiques du nouveau livre Kalonji Mukenyi « la Chaise royale », à découvrir !

Centre Wallonie Bruxelles inaugure son nouveau bâtiment !

RDC/Angola: le Dr Jospin Lohanga plaide pour la valorisation du patrimoine culturel et la restitution des biens culturels

RDC: « Les généraux de Victoria Eleison », une nouvelle structure voit le jour pour pérenniser les oeuvres de King Emeneya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.