Croissance économique en RDC : le Professeur Patrick Onoya monte aux créneaux pour la création d’un ministère d’investissement au prochain Gouvernement

Le coordonnateur national de l’association sans but lucratif Action Fatshi 2023, le stratège en investissement Patrick Onoya, a donné son opinion à travers son tribune parvenu à la rédaction de Times.cd, ce lundi 03 octobre 2022, sur la nécessité de la création d’un ministère d’investissement au prochain Gouvernement de la République Démocratique du Congo.

Ce pendant que,le surnommé “cerveau d’État”s’est posé mille et tant des questions au cours de cette tribune en rapport avec l’opportunité et l’urgence de la création du ministère de l’investissement en RDC.

En croire ce stratège congolais en matière d’investissement,Patrick Onoya, s’interroge sur l’existence d’une politique nationale d’investissement en République Démocratique du Congo ? Et en

Second lieu, Patrick Onoya veut savoir comment le gouvernement de la RDC pourra coordonner les différentes stratégies sectorielles en matière d’investissement sans un document général cohérent en la matière ?.

Selon l’expert en matière d’investissement et représentant de la chambre de commerce de Dallas en RDC, Patrick Onoya suggère que le fait de ne pas doter la RDC d’une politique nationale d’investissement, c’est semblable à avoir une arme à feu sans une gâchette.

Poursuivant son argument, le professeur Patrick Onoya partage le même avis avec ceux qui pensent que la politique d’investissement national tire sa source du Programme National Stratégique de Développement (PNSD) dont elle est une composante.

Rappelons par ailleurs que, toute recommandations ont été établis au cours des ateliers organisés par le gouvernement dans les conclusions que :

Le Plan National Stratégique de Développement ( PNSD) manque une composante principale à savoir : la politique nationale d’investissement.

Pour le coordonnateur national de l’Asbl Action Fatshi 23, qui démontre l’importance de la matérialisation du PNSD car dans ce dernier, il n’est pas précisé la stratégie de mise à disposition des fonds d’investissement selon les catégories du projet.

Ce qui pourra faire le projet de PNSD une arme de développement sans gâchette.

Pour clore, le stratège congolais souhaite la création en urgence du ministère de l’investissement afin d’aborder à bras le corps les questions liées à la mise à disposition des fonds d’investissement en exploitant la puissance de la finance internationale.
Michel Onengombe

You May Also Like

Primature : fin de la cérémonie de remise et reprise, Sama Lukonde passe la main à Judith Suminwa

MIBA : Coaching payant du Big manager Andre Kabanda Kana, « acquis des engins et véhicules pour la relance de l’entreprise »

RDC : Déclaration des organisations de la société civile sur l’exploitation illicite des minerais dans la partie Est

La MIBA rejette les accusations axées sur la surfacturation location bus TRANSCO, INTOX (DG)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *