RDC: « Les généraux de Victoria Eleison », une nouvelle structure voit le jour pour pérenniser les oeuvres de King Emeneya

Dans un point presse tenu le jeudi 08 septembre à Kinshasa, les anciens musiciens de Victoria Eleison et administratifs ont mis sur pied une nouvelle structure musicale envie de réveiller le génie congolais King Kester Emeneya.

À en croire, Armand Buka coordonateur de cette structure, ce cadre est là pour faire revivre de manière grandiose le prodige de la musique congolaise, le professeur, honoris causa de Sorbonne, Jean Mubiala alias King Kester Emeneya, d’heureuse mémoire.

Pour lui, cette structure est lancée depuis Paris par les anciens de Victoria Eleison, vivant non seulement en France, mais aussi avec ceux du pays et d’ ailleurs, à travers au moins trois générations ayant passé afin de rendre un hommage mérité à leur maître d’école, le fabuleux Jean Mubiala Emeneya alias King Kester, l’immortel Mutuwazamani !

Ainsi donc, les « Généraux de Victoria Eleison », comptent lancés en marge du 09 ème anniversaire de la mort de l’artiste, une série d’activités en 2023, a confirmé devant la presse, le panel des organisateurs.

Pour rappel, Ex-chanteur de Viva La Musica de Papa Wemba, qu’il a rejoint en 1977, avant de le quitter pour créer son orchestre en 1982, King Kester Emeneya est connu pour avoir introduit le synthétiseur et la programmation musicale assistée par ordinateur dans la musique congolaise.

En 1987, il connaît un succès grâce à son disque Nzinzi. En 1997, après plusieurs années d’exil en Europe, « Le King » revient à Kinshasa. En novembre de la même année, il donne un grand concert au stade des martyrs dans la capitale congolaise.

En 2001, son groupe donne son premier concert au Zénith de Paris.

En 35 ans de scène, le musicien a composé plus de 1000 chansons, dont « Dikando », « Kimpiatu », « Willo Mondo », « Wabelo », « Mokusa ».

Barca

You May Also Like

Centre Wallonie Bruxelles inaugure son nouveau bâtiment !

RDC/Angola: le Dr Jospin Lohanga plaide pour la valorisation du patrimoine culturel et la restitution des biens culturels

Tout le village Bingi Bingi autour d’un grand chef Willy Mabiala, Aigle Pacificateur

RDC: la plaidoirie du Dr Jospin Lohanga Konga sur la valorisation et protection des valeurs culturelles et artistiques bantous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.