RDC: James Luboya impose son respect à travers son recueil de poèmes  » les Voiles errantes »

Tenue dans l’enceinte de Bibliothèque Urbaine à Limete 1ème rue, le samedi 30 juillet, la cérémonie de la présentation de recueil des poèmes » les Voiles errantes », du jeune poète congolais, James Luboya, a été une occasion réussie pour l’ auteur de s’affirmer devant le public kinois doué d’ une boulimie insatiable de recettes des oeuvres littéraires du pays.

« Les Voiles errantes, est une mosaïque qui s’ articule autour de la molécule de la corde de sentiments qui dicte la vie des hommes.

Cependant, l’auteur fait à travers ses vers raffolants, la thèse et l’antithèse dialectique de la réalité de l’Humanité durant, avec son faisceau des émotions : la joie, la déception, la colère, frustration, angoisse, dégoût, amour, tragédie, lyrisme, romantisme, solitude, fanatisme etc…

Dans cette odyssée, l’ auteur, nous ramène à travers le firmama du surréalisme sur le climat psycho-social qui conduit nos vies, comme les voiles du bateau, a dit, le poète Luboya lors de la recension de l’ ouvrage.

De surcroît, le poètes aborde à travers ses vers, il peint avec brio, la discrimination sociale et économique qui fait rage dans notre pays, qui va dans le sens de cette sentence : l’eau va à la rivière, avait-il invoqué dans ses illustrations .

À ce qui précède, les Voiles errantes , est une poésie riche en versification, avec style innovateur. Ainsi donc, le jeune poète James trouve une place honorable, très tôt à côté des grands maîtres en registre poétique que ça soit du pays ou soit d’ ailleurs.

Qui est plus, Les voiles errantes est un recueil de poèmes publié depuis le 10 juin 2022. Ce livre de 56 pages, édité aux éditions du Grand Lac, subdivisé en 3 grande partie, est une perception de l’être humain durant son parcours sur terre que l’on compare à un bateau aux voiles surgissantes de tous les sens, ceci pour faire montre les différentes situations limites ou pas qui rentrent dans la vie humaine, a rencherit Sam Zola, l’éditeur lors de son speech .
Le recueil est à retrouver aux lieux de diffusion ci-après : Siège des éditions du Grand Lac, Laesh et au près de l’auteur.

À votre gouverne, James Luboya est membre du Collectif envie d’ écrire, un cercle de jeunes écrivains du pays, dirigé actuellement par David Muteba.

Barca Horly Fibilulu

You May Also Like

Musique: l’artiste Gad Mongapa appelle les finalistes à promouvoir la culture de la lecture

Le tube  » Makambo » du groupe MPR, satire de la vie des personnalités religieuses sur net

Gospel : Divine Yorga, la première femme atalaku qui fait parler d’elle

50 ans de Karibu Variétés : un Festival pour la légendaire tranche musicale d’hier et d’aujourd’hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.