RDC: le Festival Lisapo », clos avec la 19 édition des Arts du récit et de la parole 2022

« Sans votre propre culture, l’homme serait une espèce victime de la domination des autres « . apprend-on chez KPG, artiste conteur Burkinabé

La cérémonie de clôture de la 19 ème édition du Festival International des Arts du Récit et de la Parole » Lisapo », a lieu avec succès ce mardi, 31 mai à l’ Espace culturel Aw’ Arts de Bandalungwa- Kimbondo, dans la partie ouest de la capitale congolaise .

Au menu, exhibition des Arts traditionnels, entre autre: récitation des contes, par des artistes venus de partout et d’ Ici, tel que: KPG du Pays des hommes intègres  » Burkina Faso « , Mina de la rive Gauche du fleuve Congo » Congo-Brazzaville « , Jovita Songwa, jeune conteuse du pays, étoile montante, vraiment brillante dans c’est Arts du conte à nous léguer par les ancêtres.

Du reste, les pas de danses les moeurs du public étaient au rendez-vous venant du groupe traditionnel  » Compagnie
Tam – Tam Théâtre ».

Cependant, le promoteur culturel, M. Valentin Kwamba initiateur du Festival, se félicite de voir la clôture de cet événement en beauté, qui s’ est tenue avec de contexte contraste, « au- delà méandres qui ont secoués cette édition des difficultés d’ ordre financier étaient bel et bien au rendez-vous, par contre, nous y sommes mis en vue de réaliser c’ est Festival qui, met en valeur les Arts traditionnels, héritages pédagogiques de l’ Afrique de l’ autre fois », a-t- il conclu.

À noter, depuis1995, la compagnie Tam-
Tam théâtre assure un formidable
travail de sauvegarde, de
production et de diffusion des arts
du récit, de la parole et favorise
aussi grandement les échanges
interculturels.

Barca Horly Fibilulu

You May Also Like

Lubefu: la population appelle la Céni à publier « sans délai la liste incluant le candidat Emery Okudji »

Culture :  » la Rentrée magazinaire  » poursuit son cours à Kinshasa avec une double activité au profit des apprentis au métier de la plume

Culture : la 10è édition du Festival International de Cinéma de Kinshasa, Fickin, annoncée ce samedi 14 octobre ( conférence de presse)

Première journée de la Grande rentrée littéraire: le rond-point Huilleries, sous le charme des écrivains congolais, a refoulé du monde ce vendredi 15 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *