Culture : Militariser l’agriculture Guerre contre la faim de Didier Mumengi présenté aux éditions Book Express

Un pays d’ état de droit, est celui que son peuple mange à sa faim. Le premier besoin impératif d’un état qui se dit, état de droit et Démocratique. Voit- on collé à cet ouvrage

L’auteur appelle les congolais de s’en prendre à l’agriculture, pour un Congo fort et prospère, précurseur de l’ économie verte.

le célèbre ecrivain congolais, le sénateur Didier Mumengi Tshikudi, appelle aux congolais de se déclarer une serie de crossaides contre la faim, qui est la source primordiale de la mort des nombreuses personnes au pays, la racine des nos maux, notre épée de Damocles qui nous assasine sans merci.

C’est pour ce, le sénateur Didier préconise
Un état d’urgence en vue de se déclarer la guerre contre la famine qui nous endeuille; elle est la meurtrière de nos vies.
Ennemi public n° 1.Une piste pour faire sortir le pays de l’impasse. Une Nation profondément au sol fertile. Telle est la contraste, son peuple creve la faim, mange que coupe- faim. Voici donc le fil d’ Ariane pour sortir de Labyrinthe de la misère qui les congolais chaques jours. lit- on au faux titre dudit ouvrage.

Le Siège de l’ édition Book exprès à Nyangwe/ Lingwala, au siège de la maison à Kinshasa, a accueilli les après- midi de ce lundi 23 mai, la cérémonie de la présentation du livre de l’ ecrivain congolais, Didier Mumengi Tshikudi, intitulé  » Déclarer la guerre contre la fin. Militariser l’agriculture, en présence des autorités du gouvernement provincial, autorités consulaires : ambassadeur du Royaume de la Belgique, délégation de l’ Institut Français, Délégation générale de la Wallonie- Bruxelles qui se fait représentée par l’ ecrivain Richard Ali ( directeur de la Bibliothèque du CWB); des hommes de la littérature et de la culture à l’instar du peintre Barly Baruti, ainsi la presse, conviée à somptueuse manifestation qui s’est croisée avec celle du lancement du mois du Bande Dessinée Belge à Kinshasa toujours à l’ enclos d’_Express Book,
que Barly Baruti, trouve le pont qui existe entre la littérature et le dessin, conjointement liées pour la grande expression.

« Je suis content de voir ici aux pays, la multiplication des cadres littéraires et culturels, ça montre une évolution à la matière. Dit-il au micro de Times. CD.

Cette cérémonie est une occasion pour l’ Express Book de vendre le livre de Didier Mumengi aux enchères et la vente promotionnelle. Mais aussi des dédicaces après achat du livre par l’ auteur.

Par ailleurs, la maison a procédée aussi à la vente de certains bouquins publiés par elle.

Book Exprès est une jeune maison d’édition, à 3 ans seulement.
Elle fait un travail de fond, celui de promouvoir la littérature congolaise et ses arts apparentés. A conclu, le responsable local de Book Express

You May Also Like

RDC: Henoc Kiyombo considère la musique comme la branche intégrante du Cinéma

Le Festival International du Cinéma de Kinshasa » Fickin » fixe ses dates pour la 9 ème édition

RDC: Jazz Kiff lance le bal de la 15 ème édition

Le Prix de littérature Écologique lance le bal de la 1 ème édition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.