ituri : Le bilan de l’incursion des ADF à Biakato passe de 13 à 18 civils tués

Les rebelles de la force démocratique et allié(ADF) ont saboté le lundi 13 Mai au mardi 14 Mai 2024 la chefferie des Babila babombi en territoire de Mambasa en tuant 13 personnes, tous les agriculteurs de cette entité coutumière.

D’après le coordonnateur de la société civile forces vives de Biakato le bilan de ces 13 civils tués est revue à la hausse il est passé de 13 à 18 personnes exécutées par ces présumés rebelles ougandais des ADF dans le chef-lieu des chefferie de Babila babombi en territoire de Mambasa.

Anicet Kathavali s’inquiète du fait que les rebelles ADF multiplient ces derniers temps des attaques meurtrières en ciblant des paisibles populations .

Par ailleur le président de cette structure citoyenne appelle de nouveau les autorités militaires de lancer des opérations des grandes envergures en vue d’éradiquer complètement ces inciviques pour que la paisible population vaque librement à leurs occupations.

Ces sanguinaires en errance actuellement dans le territoire de Mambasa tuent , et enlevent les innocents et calcinent des maisons dans tous azimuts dans cette région réputée économique .

Vue la recrudescence des morts dans la chefferie des Babila Babombi dans le territoire précité le coordonnateur de cette couche citoyenne ne cesse d’appeler la population à la vigilance car l’ennemi est en débandade totale .

Il également fait savoir que les autorités compétentes et militaires doivent prendre des mesures pour mettre fin à cette tragédie des rebelles ADF dans cette entité et d’augmenter les effectifs militaires.

Il faut dire que dans la province de l’ituri en pleine période de l’État de siège les phénomènes ADF sont devenus fréquents dans le territoire d’irumu et Mambasa.

Olivier okande bin

You May Also Like

Ass. Nat : L’élu de Walikale Willy Mishiki invite M’boso à faciliter le processus d’installation du nouveau bureau

Élection Gouvernorale au Kasaï-central : Moïse Kambulu l’emporte sur John Kabeya

Haut-Katanga : Jacques Kyabula réélu gouverneur

Nord-Kivu : près de 25 000 déplacés dans des conditions misérables à Kasindi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *