Nord-Kivu : près de 25 000 déplacés dans des conditions misérables à Kasindi

Près de 25 000 déplacés de guerre traversent actuellement une vie misérable dans la cité frontalière de Kasindi située dans la province du Nord-Kivu.

Ces déplacés sont victimes des atrocités de rebelles du M23 dans quelques entités de la dite province notamment, le territoire de Masisi , Rutshuru et dans plusieurs autres régions environnantes.

Confirmation faite ce lundi 22 Avril 2024 à TIMES. CD par le fonctionnaire délégué du commandant des opérations et gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu siégeant ce dernier temps dans cette cité frontalière de kasindi qui déclare que ces déplacés de guerre traversent des mauvaises conditions de vie dans cette partie du Nord Kivu .

Ces vulnérables n’ont pas des vivres et non vivres mais également la bonne prise en charge sanitaire. Parmi ces déplacés figurent les enfants, les femmes enceintes , les personnes de troisième âge et beaucoup d’autres qui passent nuit sous la belle étoile synonyme d’une dangerosité de leur vie.

De ce fait, Barthélémy Kambale appelle les humanitaires et les gouvernements congolais de leurs venir en aide avant que le pire ne s’enregistre à ces déplacés qui mènent une vie déplorable à ces jours à kasindi au Nord Kivu.

Il Sied de signaler que ces rebelles du M23 déstabilisent ce dernier temps les différentes zones de partie orientale de la RDC qui en profite également d’emporter quelques matières premières .

Olivier okande bin

You May Also Like

Ass. Nat : L’élu de Walikale Willy Mishiki invite M’boso à faciliter le processus d’installation du nouveau bureau

Élection Gouvernorale au Kasaï-central : Moïse Kambulu l’emporte sur John Kabeya

Haut-Katanga : Jacques Kyabula réélu gouverneur

RDC : « La campagne debout congolais contre l’agression, le génocide et la Balkanisation » lancée par les organisations de la société civile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *