Marche de paix : La Synergie des femmes pour le développement du Congo s’associe à Felix Tshisekedi pour stopper l’envie du M23 et Paul Kagame

Des milliers de femmes et jeunes filles des institutions publiques et privées, de l’administration publique, des organisations de la société civile, des confessions religieuses, des corporations syndicales et des partis politiques, ainsi que des hommes engagés dans la masculinité positive, sont venus nombreux participer à cette marche pacifique en appui au président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Encadrée par une police professionnelle, la marche pour la paix, la sécurité, la solidarité aux compatriotes de l’Est et le soutien au Président de la République, Chef de l’État, en vue du rétablissement de l’intégrité territoriale en RDC, a connu la participation de la Synergie des Femmes pour le Développement du Congo venue de la province du Haut Katanga.

Une occasion pour madame Jocelyne Ilunga Numbi Vice Coordinatrice chargée de l’Administration de la Synergie de féliciter la Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence, Mireille Masangu Bibi Muloko pour cette initiative qui vise à faire entendre la voix de la femme victime des atrocités dans l’Est du Pays.

Très préoccupé à la clause des victimes de l’agression dans l’Est, Madame Jocelyne Ilunga Numbi encourage cependant, le Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa lourde tâche de pacifier la partie Est du pays.

Madame Jolie Tandwe Vice Coordinatrice chargée de la politique au sein de la Synergie.estime que la présence de son
Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, entourée notamment des Mesdames le Directeur du cabinet, Sakina Binti et de secrétaire général au Genre, Esther Kamwania et d’autres femmes, responsables de la société civile, a motivé les femmes de la Synergie à s’associer à cette marche qui est partie de la Gare centrale, jusqu’au palais de la nation, où le numéro 1 du Genre a lu un mémo adressé au président de la République et remi au Directeur de cabinet adjoint du président de la République, chargé des questions Économiques et Financières, André wameso

« Considérant les tueries, les atrocités, les brimades dont sont victimes nos compatriotes des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, de suite des guerres injustes et récurrentes nous imposées par le Rwanda avec ses complices du M23, qui en réalité, planifie le pillage de nos ressources et la balkanisation de la RDC. Madame Jolie Tandwe pense qu’il est temps que cette blague planifiée s’arrête car le peuple congolais autour du Chef de l’Etat, ne cédera aucun mètre de son territoire national gage de la souveraineté internationale.

Touchés par l’ampleur du bilan de plus 12 millions de morts qui s’apparentent à un génocide causé par ces guerres depuis plus de 22 ans et ce, dans l’indifférence la plus totale de la communauté internationale à fait voir Madame Aminata Binoko chargée du Genre au sein de cette Synergie des Femmes pour le Développement du Congo.

À elle d’ajouter : Face au silence coupable de la communauté internationale, alors que de l’autre côté de l’Europe Orientale, la même communauté se solidarise pour non seulement dénoncer la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine mais aussi apporter à ce dernier, de l’appui logistique, matériel et financier.

Soucieux des conditions inhumaines dans lesquelles vivent nos compatriotes de l’Est où des familles nombreuses sont en déplacement continuel, des femmes et jeunes filles sont violées, dépouillées de leurs biens et moyens de survie, des enfants non accompagnés sont abandonnés dans les rues, Me Bibiche Bobo Kalala Coordinatrice Nationale de la Synergie ne cache pas sa colère. C’est ici l’occasion pour elle, de solliciter, au près du commandant suprême de l’armée et de la police, l’amélioration du budget alloué à l’armée et surtout de prévoir une motivation suffisante.

You May Also Like

Kasaï-oriental : Pour une cause non connue, un homme se donne la mort par pendaison à Mbuji-mayi

Kinshasha: « Nous saluons l’amélioration du climats des affaires grâce à la volonté du Président Félix Tshisekedi »

Kinshasa-Justice Militaire : Un réseau des spoliateurs des biens immobiliers et fonciers démantelé (scandale)

RDC : l’épée de Damoclès sur la tête de Joseph Kabila et ses alliés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *