Constant Mutamba : « le pouvoir va désormais arrêter le pouvoir, afin de juguler certains abus »

Le député national constant Mutamba prédit qu’il va jouer complètement rôle en tant qu’on opposant républicain à l’assemblée nationale.

Dans son son tweet de ce 30 janvier 2024, le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 20 décembre, affirme qu’il va devoir militer pour l’équilibre et la séparation des pouvoirs.

 » Le pouvoir devra désormais arrêter le pouvoir, afin de juguler certains abus » a-t-il écrit sur son compte X.

Et de poursuivre :

 » En tant qu’opposition républicaine, nous veillerons au renforcement des mécanismes de contrôle et de sanctions des actions du Gouvernement et de ses appendices.
A ce titre, nous porterons des initiatives des réformes politiques et judiciaires courageuses. »

Constant Mutamba était candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre. Il s’était avant la tenue des scrutins rallié à Félix Tshisekedi.

En rappel, la 4 ème législature a démarré ce lundi 29 janvier 2024. Christophe Mboso a été désigné comme président du bureau d’âge de cette chambre basse du parlement.

Pierre Kabakila

You May Also Like

La guerre dans l’Est de la RDC: le Député National Crispin Mbindule, contre le Protocole d’accord de cooperation minière entre l’Union Européenne et le Rwanda

RDC : Dodo Kamba démissionne à la tête de l’institution confessionnelle du réveil du Congo

League des champions d’Afrique : l’avion de TP Mazembe autorisé de survol

Urgent : Augustin Kabuya reconduit informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *