Propos du journaliste Gentil Saké : Dénis Kambayi promet de saisir la justice

La fondation Denis Kambayi et le parti politique union pour la sécurité, la paix et le progrès ne digèrent pas le tweet du communicateur informel du gouverneur John Kabeya à l’endroit du sénateur Denis Kambayi.

Selon le document,
ce communicateur de John Kabeya s’est servi d’une publication Facebook faite par le journaliste Gentil Saké qui a dénoncé la mauvaise gestion de John Kabeya à la tête de la province du Kasaï central et certaines tractations qui se font pour le ramener au pouvoir.

Selon la fondation de Deni Kambayi, la publication du journaliste qui travaille à la radio du grand Kasaï ( radio de Denis Kambayi) faite à l’endroit de certaines autorités n’engage que lui-même.

« Qu’il est important de porter à la connaissance du public que le journaliste NSANKE n’est ni promoteur de la Radio télévision Grand Kasaï, <> ni Exécutif provincal du parti politique Union pour Sécurité, la paix et le Progrès Social, « USPPS » et la Fondation Dénis KAMBAYI (FODEKA) et ni encore moins porte parole du sénateur Dénis KAMBAYI.  » Note le communiqué officiel.

Les propos de tout genre qui sont et qui seront tenus par le journaliste Gentil NSANKE n’ engagent que lui-même et ne peuvent en aucun cas être attribués à l’honorable Dénis KAMBAYI » a poursuivi le secrétaire général de la FODEKA maître Francis Kuamba.

La fondation Denis Kambayi souligne que, les allégations gratuites et sans fondement de Roger LUKANYA( communicateur informel du gouverneur John Kabeya) sont de nature à créer  » la zizanie, la haine entre les frères d’une même contrée pour des raisons connues de l’auteur de ce compte twitter. »

À l’en croire, le sénateur Dénis Kambayi, le SG Augustin Kabuya , André mbata , le gouverneur John Kabeya et Taupin Kabongo n’ont jamais eu des problèmes ni des incompréhensions entre eux.

L’occasion faisant le larron la coordonnation de l’USPPS et celle de la FODEKA condamnant avec la dernière énergie les propos haineux contenus dans le twitter de Roger Lukanyi promettent de saisir les instances judiciaires pour l’établissement des responsabilités.

Gilbert Kabongo

You May Also Like

Ituri : 22 personnes tuées en l’espace d’une semaine à Mambasa

Message de félicitation à Son Excellence Monsieur le Ministre d’État, de l’Aménagement du territoire

Ass. Nat : L’élu de Walikale Willy Mishiki invite M’boso à faciliter le processus d’installation du nouveau bureau

Élection Gouvernorale au Kasaï-central : Moïse Kambulu l’emporte sur John Kabeya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *