Société :la population de Goma impose la  » Ville morte » et remporte sur la décision de la mairie

Goma, chef- lieu de la province du Nord- Kivu, s’est réveillée ce lundi 04 septembre, date prévue pour la rentrée des cours des élèves de l’ESPT, dans un éloquent silence radio. Pas de toque, ni son de cloche, la population est restée casanière chez soi.
Le refrain à entendre est le bruit du silence. Un pari gagné de la part des mouvements citoyens qui ont instruit la population sur l’observation d’une ville morte, cette loi qui triomphe sur les autorités urbaines.

La population de la ville de Goma vainc aujourd’hui le premier lundi du mois de septembre 2023, soit dit le O4, la mairie, en imposant une journée ville morte malgré le refus de l’autorité urbaine. Organisée par les mouvements citoyens, la manifestation a belle et bien eu lieu.

Ce mot d’ordre intervient à quelques jours des troubles, qui ont émaillé la ville vulcanogène du pays, causant tant de morts du côté de la population de la capitale mondiale du Coltan, à l’issue des manifestations dirigées par le mouvement d’auto-defense des Wazelendo.

Cependant, les activités socio-économiques sont paralysées par la ville morte. Les boutiques, points de vente et autres sont fermés malgré les exhortations d’œuvrer à la normale lancées par les autorités publiques. Pour la population de Goma, le récent carnage ne peut passer inaperçu.

« Plusieurs jeunes ont barricadé des routes et empêché aux activités de se dérouler normalement. La population est en colère après la tuerie de plusieurs jeunes par les forces armées congolaises. C’est inadmissible et on doit le faire savoir à notre manière », a déclaré un habitant de Goma

D’après la même source, le rond point Constant Ndima a été saccagé et détruit par des motards en colère. Le gouverneur militaire serait persona non grata dans cette partie du pays.

Barca Fibilulu Mpia

You May Also Like

Ituri : 22 personnes tuées en l’espace d’une semaine à Mambasa

Message de félicitation à Son Excellence Monsieur le Ministre d’État, de l’Aménagement du territoire

Ass. Nat : L’élu de Walikale Willy Mishiki invite M’boso à faciliter le processus d’installation du nouveau bureau

Élection Gouvernorale au Kasaï-central : Moïse Kambulu l’emporte sur John Kabeya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *