Urgent: la chanson gospel « Esimbi te » de Moïse Mbiye interdite de diffusion

Par décision n°009/2023, la Commission de censure interdit la diffusion de la chanson gospel Esimbi te et de son clip. Ce qui ressort de l’arrêt rendu par cette institution signée par M’ Bernardin Mayindombe Mway, avocat général près le Conseil d’Etat.


« Sont interdites, la diffusion à l’intention du public et la présentation au public de la chanson et du clip de la chanson Esimbi te de l’artiste musicien Moïse Mbiye de toutes les stations de radio, chaîne de l télévision, dans des bars, terrasses, églises, salles de fête ainsi que dans les moyens de communication ou lieu public », lit-on sur ce document daté du 22 mars 2022 dont copie est parvenue à notre Rédaction.
La décision fait injonction aux procureurs tous, directeur de la commission de censure, aux directeurs de programme télévision et stations de radio, au gérants et j de bars, terrasses, eglises ainsi que tout autre responsable de moyens de communication ou des lieux publics sont chargés d’assurer le meilleur accompagnement de l’exécution de cette décision.
En effet, un deputé national, élu du Kwilu avait porté plainte devant l’Office de M.


Bernardin Mayindombe, avocat général près le Conseil d’Etat et président de la Commission de censure, ‘notamlent à cause de cette allusion faite au mariage kitshul ou kitwidi en lingala.
Forme de mariage endogamique chez les Yanzi du Kwilu, comme il en existe dans plusieurs cultures dont celles juives, selon lesquelles le mariage se fait avec un clan prédéterminé qui n’est pas le sien. Contrairement aux rumeurs répandues, il ne s’agit pas d’un mariage entre membres de la même famille ni un mariage incestueux, précise-t-on.

You May Also Like

Lubefu: la population appelle la Céni à publier « sans délai la liste incluant le candidat Emery Okudji »

Culture :  » la Rentrée magazinaire  » poursuit son cours à Kinshasa avec une double activité au profit des apprentis au métier de la plume

Culture : la 10è édition du Festival International de Cinéma de Kinshasa, Fickin, annoncée ce samedi 14 octobre ( conférence de presse)

Première journée de la Grande rentrée littéraire: le rond-point Huilleries, sous le charme des écrivains congolais, a refoulé du monde ce vendredi 15 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *