Kinshasa: le chef Willy Mabiala remerci le président Felix Tshisekedi pour la paix retrouvée au village Bingi-Bingi

L’ancien chef du village Bingi-Bingi groupement Kingakati dans la commune de la N’sele à Kinshasa, a été conduit à sa dernière demeure ce samedi 25 juin 2022 à son village, après 7 mois à la morgue de Kimbaguiste dans la commune de Kimbanseke.

L’enterrement a eu lieu en présence des autorités Polico- Administratits, militaires, policiers et aussi Coutumiers, jeunes et vieux, hommes et femmes, y compris de petits enfant venus de partout, tous ont répondus présent à ces obsèques du feu chef, Victor Mutsho Obumongo, rendu possible par le chef coutumier du village Bingi-Bingi Willy Mabiala.

Qualifier de Aigle pacificateur pour ses prouesses, le Chef Willy Mabuala a réussi à instaurer la paix, la cohésion, le vivre ensemble dans le village Bingi-bingi qu’il dirige actuellement.

Prenant la parole devant une foule immense, imperturbable dont on pouvait lire la détermination de faire régné la paix sur son visage, le chef Willy Mabiala a après avoir remercié le chef de l’État Felix Tshisekedi, le Vice- premier ministre, Daniel Aselo et le gouverneur de la ville de Kinshasa pour leurs implications dans l’Inhumation du chef coutumier Victor Mutsho après 7 mois de tergiversations suite aux mauvais comportement de certains.

« Je met en garde tous les détracteurs qui veulent politisé notre village. Comme nous sommes dans la capitale, la paix reste notre seule motivation.

En outres, l’Aigle Pacificateur Mfumu Willy Mabiala, a lancé un appel pathétique aux investisseurs nationaux comme étrangers à investir dans le village Bingi-bingi car, il regorge beaucoup de potentialité et opportunité d’affaire.

Par ailleurs, un habitant du Village affirme que
« depuis l’avènement du Chef Willy au trône du village Bingi-Bingi, les habitants vaquent de nouveau à leurs occupations quotidiennes sans dérangement grâce à son leadership et sa clairvoyance.

Et d’ajouter, « les brigands étaient partout ici. Ils nous attaquaient et nous chassaient de nos maisons. Aujourd’hui, le village a retrouvé sa quiétude d’autrefois », a-t-il dit avant de poursuivre.

Chef Willy et la Bourgmètre de la N’sele

« À ce jour, on assiste à un retour progressif des populations qui avaient fui car, avant, il s’est érigé une sorte de milice à Bingi-Bingi. Que le Dieu des ancêtres donne encore la sagesse à notre Chef Willy Mabiala le Pacificateur afin de maintenir la paix. Pour le moment, les habitants reprennent progressivement leurs activités », a-t-il conclu.

Il faut signale que, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières avait calmé les esprit lors des troubles à l’ordre public survenus au village Bingi-Bingi, Groupement Kingakati, dans la commune de la N’sele, suite aux énemis de paix de surcroît les detracteurs du Chef Coutumier Willy Mabiala.

Christian Yuya chargé de communication du Chef coutimier, Willy Mabiala

Le VPM, Daniel Aselo avait lui-même, fait le déplacement de Bingi-Bingi afin de calmer les esprits et inviter toutes les parties prenantes à suivre l’ordre généalogique en vue d’une issue heureuse.

Francis Luende

You May Also Like

RDC: 3 ans après la promesse de Tshisekedi, les Léopards basket-ball messieurs vainqueurs de l’Afro-Can 2019 au Mali reçoivent des mains de dircab du Chef de l’ État, les véhicules marques Fortuner

RDC : Décès du père de la ministre du Portefeuille Adèle Kayinda (Communiqué nécrologique)

Foot: Chancel Mbemba signe à l’Olympiqueb de Marseille

Nord Kivu: un homme âgé 46 ans s’est tué dans la ville de Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.