REDIC RDC: « Journée Nationale du Poisson », Le Réseau pour le Développement intégral du Congo REDIC -RDC, réseau des Experts de pêche et Aquaculture pense que la RDC est loin de la réalité (Patricia Maisha Ishingwa)

Chaque 24 Juin de l’année, la République Démocratique du Congo célèbre la Journée Nationale du Poisson. Une occasion pour le Réseau pour le Développement Intégral du Congo, REDIC à faire des propositions potables sur la participation du pays dans ce secteur.

Placée sous le thème : Quid de la souveraineté et sécurité alimentaire en RDC à travers la pêche et l’aquaculture, cette journée reste un moment propice pour les experts du secteur à réfléchir sur l’apport les avancées dans ce secteur.

Cette plate-forme qui encadre les acteurs non étatiques œuvrant dans le secteur de pêche et Aquaculture en République Démocratique du Congo salue tout fois, la volonté du Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui tient à ameliorer les conditions de travail des pêcheurs de Kinkole et de l’ensemble du Pays.

Interrogée, Patricia Maisha Ishingwa, coordonnatrice du REDIC-RDC et Vice Présidente d’AFRIFISHNet-UA (Réseau Africain des Experts de pêche et Aquaculture) estime que la RDC est encore loin de la réalité.

Le challenge étant orienté vers l’atteinte des Objectifs du Développement Durable ODD, la mise oeuvre du cadre politique et stratégies des Réformes de la Pêche et Aquaculture en Afrique CPSR, l’appropriation des directives volontaires sur la pêche artisanale et la mise en oeuvre du plan stratégique sur l’economie bleue durable est d’une importance capitale.

C’est dans ce cadre que REDIC-RDC lance un appel au Président du Bureau de l’Assemblée Nationale Honorable Vital Kamerhe à s’impliquer personellement pour que le projet de loi sur la pêche et Aquaculture déposé par l’honorable Sosthene Maombi soit inscrit à l’ordre du jour lors de la session de septembre prochain.

Ceci pour permettre un bon fonctionnement du secteur pêche et Aquaculture et au Gouvernement SUMINWA TULUKA de réaliser ses ambitions tel que prévu dans son programme Gouvernemental défendu devant les élus, lors de l’investiture du gouvernement.

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *