Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Kananga, 19 juin 2024 – À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, célébrée le 19 juin de chaque année, l’ONG Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a mené une campagne de sensibilisation auprès d’une cinquantaine de femmes et hommes du Site de Vilagisation de Tshilumba, dans la commune de Katoka , province du Kasaï central en RDC.

Nathalie Kambala Luse, directrice générale de FMMDI, a souligné que cette sensibilisation visait à informer les participants sur les mécanismes de dénonciation, les circuits de référencement, leurs droits et à les encourager à dénoncer tout cas de violence sexuelle et basée sur le genre dont ils sont
victimes. Cette initiative fait partie du projet « Mécanisme de Prévention et Amélioration de la Qualité de Réponse aux Cas des Violences Basées sur le Genre dans la Province du Kasaï central », financé par l’UNHCR, visant à autonomiser ces femmes et hommes en tant qu’acteurs du changement pour la paix dans leurs communautés.

Les participants sensibilisés ont exprimé leur gratitude envers FMMDI et ses partenaires pour l’importance accordée à cette cause. La journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit a été promulguée le 19 juin 2015 par l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Cette action de sensibilisation témoigne de l’engagement continu de FMMDI et de ses partenaires pour lutter contre la violence sexuelle en temps de conflit et promouvoir la paix et le respect des droits fondamentaux pour tous.

Erick Djouma Chauria

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *