Kasaï-insécurité : faux ! le gouvernement provincial n’a pas pris la charge médicale des victimes de l’incendie de Banga-Centre (Emmanuel Makinda)

Le jeune Leader et notable du territoire d’Ilebo, Emmanuel Makinda condamne avec la dernière énergie l’information selon laquelle toutes les victimes de l’incendie qui s’était produit dans le secteur de Banga-Centre lundi dernier, seraient prise en charge par le Gouvernement Provincial du Kasaï .

Ce candidat malheureux aux élections législatives passées précise que ces victimes sont prises en charge par les notables de ce coin de la province du Kasaï.

C’est au cours d’un entretien à times.cd ce vendredi 14 juin 2024, que ce jeune leader a précisé que « les blessés de l’incendie du Banga-Centre dans le territoire d’Ilebo sont prises en charge par les notables de ce coin qui ont cotisé l’argent pour les soins de leurs frères ».

Emmanuel Makinda a tout de même qualifié de Fakenews, l’information qui passe sur certaines chaînes locale affirmant la prise en charge de ces blessés par le gouvernement Provincial d’un non événement.

Il appelle par ailleurs les deux parties en conflit dans le territoire d’Ilebo dans le secteur de Banga-Centre au dialogue pour le retour de la Paix dans cette partie de la province du Kasaï .

Rappelons que les vives tensions étaient observées le lundi 10 juin 2024 dernier dans le territoire d’Ilebo. À la base, une dispute des terres entre les habitants de Bushongo Matende et de Banga Makondo au cours de laquelle cinq (5) maisons ont été incendiées et quatre (4) personnes en étaient sorties avec de blessures graves.

Sadam Kapanda wa Kapanda depuis Tshikapa

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *