Kasaï – éducation : Voici des nouvelles directives sur la présentation du TENASOSP édition 2024 données par l’IPP Kasaï 1 (communiqué)

Il est prévu du 13 au 14 juin 2024 sur l’étendue de la République Démocratique du Congo dans le secteur de l’éducation, un test national pour les élèves de 8ème donc 2ème secondaire pour l’ancienne appellation.

Dans la province éducationnel Kasaï 1, l’inspecteur principal provincial (IPP), dresse des nouvelles dispositions prises pour la passation de cette épreuve nationale. Celle-ci sont mentionnées dans un communiqué au public, dont copie est parvenue à la rédaction de notre média.

« En rapport avec le TENASOSP, édition 2024 dont la passation est prévue du 13 au 14 juin 2024, l’inspecteur principal provincial de l’EPST Kasaï 1, Monsieur Léonard Malamba Kasongo, communique aux publics, chefs d’établissement scolaires et élèves finalistes concernés ce qui suit :

1) Dès l’exercice 2024-2025, l’inscription dans la classe montante de 1ère année des humanités est conditionnée par la présentation d’un brevet du cycle Terminal de l’éducation de Base (8è EB) obtenu à la suite du résultat de TENASOSP

2) Le chef d’établissement du secondaire est ténu d’exiger le brevet du cycle Terminal de l’éducation de Base pour toute demande d’inscription en 1ère année des humanités ;

3) Tout chef d’établissement récalcitrant sera sévèrement sanctionné ;

4) Un contrôle des dossiers des classes de 1ère année des humanités ( toutes options confondues) sera effectué rigoureusement dans toutes les écoles de la province éducationnel Kasaï 1 aux fins de dénicher les contrevenants ;

5) Les sous-proved et Inspools secondaires sont priés d’assurer la large diffusion de communiquer dans leurs juridictions respectives , lit-on dans ce communiqué.

Sadam Kapanda à Tshikapa

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *