Kasaï-central : Plus de 60 Femmes Leaders s’engagent contre les coutumes avilissantes envers les femmes et jeunes filles avec l’aide de UNHCR.

Plus de 60 Femmes Leaders et membres de la société civile se sont réunies ce mercredi pour participer à la vulgarisation de l’acte d’engagement signé par les autorités traditionnelles et l’édit provincial portant interdiction des coutumes avilissantes à l’égard des femmes et des jeunes filles dans la province du Kasaï Central.

L’ONG Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a organisé cette activité dans le cadre de son projet de prévention et amélioration de la qualité de réponse aux violences sexuelles et celles basées sur le genre, appuyé par l’UNHCR.

Natalie Kambala Luse, directrice pays de l’ONg FMMDI, a souligné l’importance de traduire ces instruments juridiques en langue locale afin de les diffuser auprès des communautés. Cette initiative vise à réduire les risques de violences sexuelles qui touchent principalement les femmes et les jeunes.

Au cours de la séance, 19 articles avilissants ont été identifiés et interprétés. Après cette étape de sensibilisation,FMMDI prévoit de mettre en place des comités de mécanismes de surveillance pour lutter contre ces pratiques dans les communautés.

Cette initiative s’inscrit dans une démarche globale visant à promouvoir le respect et l’égalité des droits des femmes et des jeunes filles dans la province du Kasaï Central.

Érick djouma Chauria

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *