Kasaï-central : Des survivantes de violences sexuelles en formation à kananga pour reconstruire leur vie

Ce mardi 2024, l’ONG FMMDI a organisé une formation destinée aux survivantes de violences sexuelles dans le cadre du programme KOICA. Cette initiative s’inscrit dans les activités visant à prendre en charge de manière holistique les femmes victimes de violences sexuelles et basées sur le genre.

La directrice pays de FMMDI Nathalie kambala luse a souligné que cette formation aborde plusieurs thématiques telles que la comptabilité réglementaire, l’entrepreneuriat, les violences basées sur le genre et la solidarité mutuelle. Après cette formation, une première vague de 30 femmes bénéficiera d’un soutien financier et recevra des kits de réinsertion. En parallèle, 10 autres femmes seront également soutenues dans le cadre du programme JAD (Justice Autonomisation Dignité de femme et jeune fille) par les Centres de Formation Professionnelle mise je place par ONG FMMDI
.

Ces initiatives visent à pérenniser les actions entreprises et à redonner espoir aux femmes et aux filles du Kasaï central en les aidant à trouver leur place dans la société.

Le programme KOICA est un projet multisectoriel qui regroupe des agences des Nations-Unies telles que l’UNFPA et le PNUD, travaillant ensemble dans la prise en charge des victimes. L’UNFPA collabore avec Caritas et FMMDI dans le domaine de la prise en charge psychologique et de la prévention, tandis que le PNUD travaille avec FMMDI pour la réinsertion socio-économique et ong « Enfant Avenir » pour la prise en charge juridique.

Cette formation représente un pas important vers la reconstruction de la vie des survivantes de violences sexuelles au Kasaï central. Grâce à ces actions concertées, elles pourront retrouver confiance en elles-mêmes et se réintégrer pleinement dans la société.

Erick djouma Chauria

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *