Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Une incursion sanglante des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (Codeco) a été signalée dans la commune rurale de Mungwalu, secteur de Banyali Kilo, dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Cette information a été relayée par l’acteur politique Bruno Akilisende, qui a confirmé cette attaque meurtrière ce samedi 18 Mai 2024. Encore dans le secteur de Banyali Kilo, ces miliciens assaillants ont tué cinq personnes, mais un chef a réussi à s’échapper des mains de ces renégats actifs ces derniers temps dans le territoire précité.

Cet acteur politique déplore cette nouvelle incursion attribuée aux miliciens de Codeco et appelle le gouvernement congolais à remplacer sans relâche les autorités inactives dans cette partie du territoire de Djugu.

« Cette nouvelle incursion de Codeco dans le secteur de Banyali Kilo nous indigne, c’est pourquoi nous appelons le gouvernement central du pays à remplacer de façon ciblée les autorités qui ne réagissent pas aux différentes attaques de Codeco, qui ciblent la paisible population. Nous appelons également les sociétés civiles à remplir leur devoir », indique-t-il.

D’autres sources locales dans la région contactées par TIMES.CD ajoutent que ces inciviques ont multiplié des attaques dans ce secteur au profit des matières premières de cette zone.

Il est important de rappeler que les miliciens de Codeco ont récemment signé un accord de cessation des hostilités en présence du Ministre de la Défense Nationale.

Olivier Okande Bin

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *