Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est entretenu, ce vendredi 17 Mai 2024, à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale.

Dans son allocution introductive, le Chef de État a rappelé les principaux défis qui attendent cette législature notamment les réponses aux questions sécuritaires, sociales et de l’emploi des jeunes. « Nous devons faire de ces défis nos priorités ; j’appelle à l’éveil de votre conscience collective », a dit le Président de la République.

Sur l’exercice parlementaire, le Chef de l’État a fustigé les antivaleurs constatés au cours des précédentes législatures. «Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections si ces mauvaises pratiques persistent », a dit le Président Tshisekedi.

Au sujet du ticket présenté par le présidium de l’USN sur l’élection des membres du bureau définitif de la Chambre basse du parlement, le Chef de l’État a recommandé que cette liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale forte d’une soixantaine d’élus nationaux, ainsi que de la représentativité significative de la femme.

À en croire les discrétions, Félix-Antoine Tshisekedi a écouté les cris d’Ensemble pour la République. Attendons voir sic !

La rédaction

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *