Tentative d’assassinat du député Iracan Unen : Ensemble pour la République dénonce la volonté de faire taire l’opposition (Christian Mwando)

Dans une vidéo devenue virale dans les réseaux Sociaux la victime Gracien Iracan explique les moment difficile qu’il a connu sur l’axe Kabinda contre avenue Kasa-vubu, pendant qu’il roulait sa voiture. Dans ses propos il fait savoir, qu’il était surpris de se retrouver dans une zone dangereuse comme s’il était au front. Il a remarqué les bruits de balle réelle visant sa jeep. Pendant plus de 5 minutes, il a gardé son sang froid, Dieu merci, il a été épargné du danger. Selon lui, certains motards « wewas » l’ont aidé à quitter cet environnement combien dangereux. Pendant le même moment, certains voulaient l’agresser en attribuant ce mouvement.

C’est dans ce cadre que le parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi n’a pas tardé de donner sa réaction à cette tentative d’assassinat malveillant de l’un de ses haut cadres du parti. Il s’agit du Député National Iracan Unen.

Le Président du Groupe Parlementaire de l’Opposition « Ensemble », Honorable Christian Mwando dénonce farouchement « cette volonté de faire taire l’Opposition Républicaine depuis les dernières Élections du 20 Décembre 2023 ».

 Laquelle volonté, soutient ce parti,  qui avait abouti à l’élimination de la quasi-totalité des candidats de l’opposition des institutions démocratiques; notamment, au niveau national que provincial.

L’homme fort de MOBA, Christian Mwando Nsimba a, au regard de ces actes anti-démocratiques, appelé le gouvernement congolais ainsi que les cours et tribunaux, à cesser de harceler et pourchasser les opposants politiques, qui exercent leurs rôles dans le cadre des institutions démocratiques, d’œuvrer en faveur de la consolidation de la cohésion nationale et de la démocratie, en agissant de manière 
neutre et professionnelle.

Au bureau de l’Assemblée Nationale, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi a exhorté de veiller au respect de son règlement intérieur, particulièrement garantir les immunités parlementaires des députés nationaux, le rôle dévolu à l’opposition parlementaire, ainsi que la liberté d’opinions et d’expressions.

Document :

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *