Lutte contre les VBG : Le TGI de Kananga en audience foraine de 10 jours

Le tribunal de grande instance de Kananga, situé au Kasaï central, a entamé lundi dernier une série d’audiences foraines spéciales consacrées aux dossiers de violences basées sur le genre. Cette initiative, prévue pour durer 10 jours soit, du 6 au 16 mai 2024, vise à répondre aux défis persistants d’accès à la justice pour les survivantes de VBG en République Démocratique du Congo.

Ces audiences ont pour objectif de renforcer l’accès à la justice pour les habitants de Kananga, en garantissant la tenue d’audiences publiques pour accroître la transparence du processus juridique. Elles contribuent également à la restauration de la paix sociale en rapprochant la justice des citoyens.

Lors de la première journée, six dossiers étaient inscrits à l’ordre du jour, parmi lesquels cinq ont été traités et clôturés après instruction et plaidoiries. Le sixième dossier a été renvoyé pour être examiné le mardi 07 Mai , en compagnie de sept autres affaires.

Avant le début des audiences, une série de séances d’instruction intensive aura lieu pendant les sept premiers jours, suivie de deux jours dédiés à la rédaction des jugements. La dernière journée sera consacrée à la prononciation des décisions, avec une possibilité d’extension en fonction des besoins.

Au total, 40 décisions concernant des cas documentés de VBG seront rendues, rétablissant ainsi les victimes dans leurs droits et sensibilisant davantage la population à la lutte contre l’impunité des VBG.

Ces audiences s’inscrivent dans le cadre du projet conjoint « Prévention et réponse holistique aux violences basées sur le genre pour la consolidation de la paix », financé par l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) et mis en œuvre par le PNUD et l’UNFPA sous la supervision du ministère du genre, famille et enfants. L’ONG Enfant Avenir est le partenaire de mise en œuvre du PNUD pour ce projet, tandis que le Bureau de Consultation Gratuite (BCG) du Barreau du Kasaï central apporte un soutien juridique et judiciaire.

La population et les différentes structures sont invitées à couvrir et suivre le déroulement de ces audiences qui revêtent une importance capitale dans la lutte contre les VBG.

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *