Junior Mata D.G de la Cnssap reçoit à coeur joie sa carte d’identité nationale gage de la volonté du Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi

Lancé officiellement le 30 juin 2023 par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’opération d’octroi de la carte d’identité nationale en République Démocratique du Congo se déroule dans les conditions requises.

Habillé en chemise blanche signe de paix et d’amour pour sa chère patrie, Junior Mata D.G de la CNSSAP vient d’obtenir sa carte d’identité nationale après avoir rempli toutes les conditions exigées par l’ONIP.

Au sortir des bureaux de l’ONIP, ce haut dignitaire a souligné que cette carte d’identité octroie aux Congolais non seulement leur droit mais également leur dignité au niveau national et international.

Très satisfait, Junior Mata n’a pas manqué de trouver des mots pour remercier le Président de la République et garant du bon fonctionnement des institutions, Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO architecte des réformes dans ce secteur de protection de l’identité du peuple congolais.

La promesse du Chef de l’Etat, aujourd’hui devient une réalité à travers le ministère de l’intérieur et l’Office National de l’Identification de la Population.

C’est un droit que le Congolais n’a pas pu jouir depuis plusieurs années. Nous entrons dans une nouvelle marche de dignité non pas seulement nationale mais internationale a-t-il déclaré.

En effet, l’ONIP a procédé depuis le vendredi 26 avril à l’immeuble territoriale au ministère de l’intérieur à kinshasa, à la délivrance de la dite carte d’identité.

Parmi plusieurs personnalités du pays les hauts magistrats, président de la Cour constitutionnelle, premier président de la Cour de cassation, chefs de confessions religieuses, honorables députés, patrons de médias, signalons la présence de Junior Mata D.G de la CNSSAP.

Ce digne fils du pays et ancien vice-ministre a en même temps invité toute la population congolaise de se faire identifier en fin de l’enquérir une fois l’opération lancée dans la ville province de Kinshasa et dans les différentes provinces du Pays.

Selon l’ONIP, les bénéficiaires doivent se munir d’une carte d’électeur, d’un passeport congolais, d’un permis de conduire, ou soit se présenter avec trois témoins attestant leur appartenance à la RDC.

Conçue par la firme internationale IDEMIA, cette carte pour citoyen est sécurisée grâce à la technologie de gravure laser Lasink.

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *