Course au gouvernorat du Kasaï central: «vers un retour de Moïse Kambulu dans la course»( Me Sylvain kankolongo)

Écarté dans la course de la gestion du Kasaï central par la commission électorale nationale indépendante ( CENI) , la candidature de Moïse Kambulu au poste de gouverneur pourrait revenir dans 40h, affirment ces avocats.

Me Sylvain kankolongo avocat au barreau de kananga présent dans l’audience du procès qui opposait les deux parties ce lundi 08 avril 2024 à la cour d’appel de kananga, pense que la loi a été dite par les avocats de la victime Kambulu et la cour d’appel n’a qu’à corriger l’erreur commise par la CENI dans cette affaire.

«vers un retour de Moïse Kambulu dans la course, loin de moi de prétendre à la place de la cour que nous respectons. le droit venait d’être dit par la partie Kambulu. Entant qu’avocat en la matière nous nous attandons à une bonne décision de la cour, parcequ’au regard des éléments de droit développés par la partie Kambulu nous croyons que la loi a été foulée au pied par la CENI et nous croyons que cette erreur pourra être corriger d’ici peu par l’arrêt qui interviendra » . explique Sylvain kankolongo avocat au bureau de kananga au sortir de cette audience.

Et d’ajouter :

«Je m’attend à la confirmation de la candidature de Mr kambulu sans entrer dans le secret du juge. je crois aux arguments développés par la partie la loi est dîte déjà et l’arrêt sera en faveur de requérant»

Dans son avis à deux tendances émis lors du déroulement de l’audience, le ministère public aurait demandé au juge le respect du principe de la souveraineté en faisant droit à la requête de Mr Kambulu au cas où la mise en disponibilité est dans le dossier déposé pour participer aux élections des gouverneurs .

De l’autre côté, le ministère public n’a pas donné son avis concernant la mise en disponibilité déposée dans le dossier de Mr kambulu, lors des élections législatives du 20 décembre 2023.

Sauf un changement, l’arrêt de la cour est attendu entre ce mardi et mercredi Selon le président cette même cour

Érick Djouma Chauria

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *