RDC-Primature : Judith Suminwa Tuluka « un oiseau rare, un choix judicieux posé par le président Fatshi » (Hon Denis Tshibang)

Après la nomination de la toute première femme en qualité du premier ministre de la République Democratique du Congo, le député national, Denis Tshibang n’a pas tardé de lancer un message de Félicitations, au Champion de la masculinité positive, le Chef de l’Etat, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour le choix porté sur un oiseau rare, Judith Suminwa Tuluka.

Cet élan patriotique traduit la ferme volonté du Chef de l’Etat pour mettre en œuvre le programme genre. Cela montre que Fatshi a prêté l’oreille attentive au plaidoyer des femmes congolaises « Gent féminin ».

Pour l’élu de la province de Lomami, le Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo vient de poser un acte qui traduit non seulement ses aspirations pour l’effectivité de la parité mais aussi, sa volonté pour une représentativité des femmes dans les instances décisionnelles.

L’homme fort du territoire de Luilu révèle que c’est une première dans l’histoire du pays, un geste qui intervient après la réhabilitation du prophète Kimbangu et l’élévation du tout premier président de la RDC Joseph Kasa-vubu, en qualité d’héros national

Voilà pourquoi, nous rendons des hommages mérités à son Excellence Monsieur le Président de la Republique pour ce choix mérité, nous estimons que madame la Première Ministre de la RDC va tenir compte de la géopolitique positive lors de la répartition des postes ministériels afin d’éviter les frustrations dans la communauté. Elle devra aussi compter sur l’expertise des politiciens et technocrates de la province de Lomami, de fois oubliés.

Le député national Denis Tshibang a appelé tous les hommes et femmes de la Republique à soutenir son Excellence la Première Ministre, Madame Judith Suminwa Tuluka dans ses nouvelles fonctions.

S’agissant de l’élection du nouveau bureau de l’Assemblée Nationale, Denis Tshibang exhorte le chef de l’Etat, a trouvé un autre oiseau rare pour gérer ce bureau. Les mêmes voeux sont exprimés, pour la question du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Il faut tenir compte de la Lomami a-t-il insisté.

Rappelons que pour l’instant, la tension est très vive au palais du peuple ou, il y’a deux semaines un jeune a été linché pour avoir crier pendant la plénière « kamerhé voleur ». Dès lors, l’accès des journalistes et autres citoyens dans les installations du palais du peuple devient difficile. Entre-temps, certains élus veulent voir un bureau dont les dirigeants ne sont pas pointés parmi les detourneurs de fonds de l’Etat. « mains propres ».

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *