RDD/justice : la liberté provisoire accordée à Salomon Kalonda

La cour militaire de Kinshasa – Gombe vient d’accorder la liberté provisoire à Salomon Kalonda, cadre du parti Ensemble pour la République.

L’information est confirmé ce mercredi 27 mars 2024 par l’avocat du conseiller spécial de l’opposant Moïse Katumbi à la presse.

Détenu depuis plusieurs mois à la prison de Ndolo à Kinshasa, Salomon Kalonda a été élu député provincial lors des élections générales du 20 décembre 2023.

Salomon Kalonda était poursuivi par la justice congolaise pour trahison et incitation des militaires à commettre des actes contraires à la loi et la discipline.

You May Also Like

Kasaï-central : Daniel Lukusa candidat président de bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Irumu : six personnes tuées par les ADF à Ndalya

Petition : Dénonciation des actes d’exercice illégal de la profession d’avocat, de faux et usage de faux à charge de Sieur José KAYEMBE TSHIMANGA

RDC-Élections Sénatoriales au Nord Kivu : La CENI supplante la Cour Constitutionnelle (Panel des Experts de la Société Civile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *