RDC : Désigné président du groupe parlementaire Ensemble, Christian Mwando révèle « Nous allons veiller pour que la constitution ne soit pas modifiée ».

L’élu de Moba dans la province du Tanganyika et ancien ministre du plan, Honorable Christian Mwando Nsimba Kabulo vient d’être designé par ses pairs députés nationaux, président du groupe parlementaire Ensemble pour la République, parti de l’opposition initié par Moïse Katumbi.

C’était lors d’une réunion hebdomadaire tenue mardi 26 mars 2024 au siège national du parti Ensemble pour la République situé à Kinshasa.

Cette rencontre de haut niveau et stratégique était dirigée parle l’ancien ministre de la défense et doyen d’âge, le député national Crispin Atama Tabe Mogodi, élu de Faradje dans la province de Haut-Uele.

Dans son mot de circonstance, l’Honorable Christian Mwando, étant oeil de Moïse Katumbi s’est prononcé en empreintant ces mots : « J’ai été désigné par les collègues comme président du groupe parlementaire de l’opposition Ensemble ».

Je crois que le groupe parlementaire a pour objectif, d’abord, de maintenir la flamme de la population parce que nous sommes quand même les véritables élus sans contestation et d’essayer de maintenir le cap pour que l’opposition, la contradiction, continue à être présente. Nous serons également les gendarmes des citoyens, de la population auprès du gouvernement et auprès du bureau de l’Assemblée nationale, de manière à ce que tout ce qui est attendu par la population soit rappelé constamment aux gestionnaires, aux gens qui sont au pouvoir, de manière à ce que, tant soit peu, le pays puisse rester sur le bon rail.

À lui d’ajouter, « Nous allons également veiller à ce que notre constitution soit respectée et surtout que notre constitution ne soit pas modifiée de manière indue ».

À ses pairs de l’opposition, le haut représentant de Moïse Katumbi a assuré la liberté d’expression et la défense des valeurs démocratiques : « Ce que l’on peut leur assurer, c’est d’abord d’avoir un groupe qui sera efficace, un groupe qui dira la vérité à tout moment et un groupe où il y aura une véritable démocratie où chacun aura le droit de s’exprimer, d’exprimer ses opinions librement ».

Rappelons cependant, qu’après la confirmation des résultats des législatives nationales par la Cour Constitutionnelle, la famille politique de Moïse Katumbi Chapwe est la première force de l’opposition avec une vingtaine de députés nationaux élus à la suite des scrutins de décembre 2023.

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *