Tribune :«l’échec d’une fille à l’issue d’une année scolaire est souvent incriminé par ses enseignants avec beaucoup de motifs non valables et anti pédagogique.»

La cour constitutionnelle de la RDC siégeant en matière des contentieux électoraux des législatives nationales, dans son audience publique ténue à Kinshasa à son siège mercredi 13 mars, a rendu un arrêt invalidant 42 députés nationaux proclamés provisoirement par la CENI au profit des autres qui ont bénéficié le plein pouvoir de cette juridiction compétente.

Par conséquent dès lors que l’arrêt de la cour constitutionnelle est prononcé, il est inattaquable, ne peut jamais faire l’objet d’une opposition, dans le chef des opérateurs médiatique, politiques et autres acteurs oeuvrant dans cette asphere.

Nous sommes au Kasaï-central dans la circonscription électorale de Demba, une candidate malheureuse s’est sentie léser par les résultats provisoires de la CENI.

Dans sa saisine à la cour constitutionnelle, la dame motive sa plainte d’avoir était élue plusque tous les élus de demba en brandissant les PV fabriqués dans un cyber et elle conteste le députe national Rombault Kalombo tshikenke qui a été proclamé provisoirement élu par la CENI.

Aujourd’hui par l’arrêt de la cour, le mandat de Rombault Kalombo Tshikenge a été en suite validé définitivement ;
Ainsi la candidate malheureuse continue à contester par voie des réseaux sociaux, en faisant même passer des communiqués sur sa chaîne de Demba, demandant à ses partisans de marcher contre les arrêt de la cour, chose que nous déplorons.

Pour une petite historique, le député national Rombault Kalombo Tshikenke a débuté sa carrière politique en 2006.

Après leur divorce politique avec les grands baobas.
L’homme s’est ensuite tracé un chemin en politique.
Actuellement il reste un leader incontesté grâce à sa politique de proximité envers sa population, cette stratégie a fait de sorte qu’il soit élu 3 fois de suite député national à partir de 2011, 2018 et 2023. il a même reçu la confiance du Chef de l’État congolais Félix Antoine tshisekedi tshilombo où il a bénéficié d’une ordonnance présidentielle le nommant administrateur de la société minière de bakwanga (Miba) par rapport à son expertise dans ce secteur minier.

Lors de la campagne électorale dans le compte de l’union sacrée de la nation, section de Demba, l’homme était nommé Vice coordonnateur de la campagne électorale de Félix
Tshisekedi et est l’ un des partisans du score réalisé de l’actuel président congolais.

Sa victoire enchaînée n’est pas du maraboutage juste une politique mise au service de sa population et un travail acharné accompagné des actions sociales et philantropiques qui font partis de sa force, car en politique on sème pas aujourd’hui pour récolter Demain.

Malheureusement la femme candidate et épouse d’un haut cadre millitaire sous le régime Fatshi fait des déclarations à outrances qui mettent en cause la crédibilité des instances judiciaires qui ont agi dans toute indépendance, au nom du garant des toutes les institutions Félix Antoine tshisekedi, qui veut mettre sur le rail la justice congolaise considèrée comme malade.

Lors d’une émission télévisée, la malheureuse candidate, a qualifié la CENI d’être une institution qui serait au service de pro-tshisekedi. cette sortie ratée risquerait d’avoir les incohérences dans la perception des électeurs du kasai central et plus particulièrement dans le territoire de Demba sa circonscription qui à été déjà acquise au profit du numéro 1 de la République démocratique du Congo.

 » Kalombo est confirmé et il reste député pour cette législature ».

Tribune de rejeton ngalamulume Donat, journaliste.

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *