RDC: Ados Ndombasi veut repenser l’opposition

Lancement officiel du regroupement politique de l’opposition « Alternative 2028 », et la première sortie médiatique de cette structure politique, a eu lieu mercredi 13 mars à Kinshasa.

Cela dans l’objectif de « proposer une autre voie » pour sortir de « l’impasse que traverse l’opposition », selon l’honorable Ados Ndombasi, l’initiateur de ce regroupement politique.

(Alternative 2028) se donne pour mission le renouvellement de la classe politique du pays, en vue de résoudre les problèmes du pays.

A cette occasion, l’ancien secrétaire général adjoint de l’Ecidé de Martin Fayulu, fustige la faiblesse des leaders de l’opposition qui ont fait louper à cette dernière les élections du 20 décembre 2023, c’est ainsi qu’il veut avec son groupe, mener le pays à l’alternance en 2028.

« Ce scrutin a mis à nu l’incapacité des leaders de l’opposition à placer l’intérêt national au-dessus de leurs intérêts égoïstes. La première faiblesse de l’opposition consiste à attendre la veille des élections pour se placer à l’ordre de bataille, la deuxième c’est de critiquer le pouvoir sans jamais proposer des pistes de solutions positives pour l’intérêt de la population », a-t-il dit.

Et d’ajouter « les dernières élections, est un cycle qui s’est aussi caractérisé par un émiettement sans sans cesse croissant de l’électorat entre une multitude de partis et plateformes politiques, un cycle qui a non seulement laissé l’opposition divisée mais qui a aussi réduit son Impact à une portion congrue».

cet ancien député national avait avec son leader suite à une décision qualifié d’injuste de ne pas aligner les candidats députés nationaux et provinciaux aux dernières élections. Il avait ainsi rejoint un autre candidat de l’opposition, Denis Mukwege, son regroupement n’avait pas atteint le seuil d’éligibilité.

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *