Mois de la femme : à Kananga, les femmes plaident pour l’accélération des travaux de la centrale hydroélectrique de katende

La journée internationale de la femme a été célébrée ce vendredi 8 mars, dans la province du Kasaï-central, sous le thème « pour un Congo Émergent, soutenons l’égalité des sexes et la masculinité positive»

Les femmes de la province, ont entamé leur journée par une prière de méditation, faite à la paroisse notre dame du Kasaï, avant d’organiser une marche pacifique pour condamner l’agression rwandaise dont est victime la République démocratique du Congo dans sa partie orientale, dont la chute était au gouvernorat du Kasaï-central où un mémo a été lu.

Dans ce mémorandum lu par José Mbuyi, coordinatrice provinciale du mouvement rien sans les femmes, les femmes du Kasaï-central ont reformulé les recommandations suivantes au chef de l’État :

1.l’accompagnement de votre gouvernement par la représentation des femmes pour l’égalité des sexes ;

  1. Appuyer les activités de micro finance à travers les femmes ;
  2. Augmenter la capacité en source d’eau potable en province ;
  3. La mise en place d’un mécanisme de la lutte anti-erosive ;
  4. Accélération des travaux de la centrale hydroélectrique de katende.

Ayant reçu ce mémorandum John kabeya shikayi, gouverneur de province du Kasaï-central, a d’abord félicité les femmes centre kasaïennes pour avoir condamné l’agression rwandaise, et a promis de transmettre leurs revendications au chef de l’État Félix Tshisekedi.

Cette activité avait connu la participation des plusieurs organisations de défense de droit de la femme, dont FMMDI de Nathalie Kambala.

Evariste Kasanda.

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *