Accord RDC- Russie : il n’y aucune discussion bilatérale avec Russie pour la mise œuvre effective de ce projet d’accord» ( le gouvernement)

Dans une mise au point faite jeudi 7 mars 2024, Kinshasa révèle que le projet d’accord militaire approuvé par Moscou est une démarche initiée par les deux parties en 1999.

« Le projet d’accord de coopération dont question est une démarche initiée par les deux parties en 1999. Depuis lors, ce processus a pris énormément de temps. C’est à peine que le gouvernement Russe donne son approbation pour examiner le contenu de ce texte. Ce qui ouvre la voie à des discussions qui pourraient conduire à la signature éventuelle d’un accord », lit-on dans ce document publié par le ministère congolais de la communication et médias.

Par ailleurs, le gouvernement congolais précise qu’il a aucune discussion bilatérale avec la Russie pour la mise en œuvre de ce projet d’accord.

« Actuellement, il n’y a aucune discussion bilatérale entre les deux parties pour la mise en œuvre effective de ce projet d’accord. Dans les conditions actuelles, la République Démocratique du Congo n’en envisage aucune non plus », renchérit la même source.

En rappel, le gouvernement de la République Fédérale de Russe a approuvé le projet d’accord de coopération militaire avec la République Démocratique du Congo. Dans son portail officiel d’informations juridiques du mardi 5 mars 2024, « Tass », Moscou précise que l’approbation de la coopération militaire avec la RDC est consécutive à l’article 11 de la loi fédérale russe sur ses accords internationaux.

Cet accord prévoit l’organisation d’exercices conjoints, la participation et le suivi des exercices à l’invitation des agences compétentes, des visites de navires de guerre et d’avions de combat sur invitation ou demande, la formation des militaires et d’autres formats de coopération.

Rédaction

You May Also Like

Enfin, Nicolas Kazadi est de retour à Kinshasa

Kinshasa : le Ministre Jean-Pierre Tshimanga lance ce mercredi 24 juillet le projet des systèmes numériques

Ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à la Cour Militaire: Patrick Katengo en vrai patriote, soutien l’initiative du ministre Constant Mutamba

XXXIIIèJ.O. de Paris 2024: la dernière la délégation congolaise est en l’air pour les festivités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *