Journée du livre : UECO plaide pour la mise en place des maisons d’éditions

En marge de la journée internationale du livre, célébrée ce samedi 02 Mars, l’union des écrivains congolais ( UECO) déplore les difficultés qu’éprouvent les écrivains congolais notamment manque des maisons d’éditions, des maisons de librairie et manque de financement.

Dans une interview avec Olivier kalala, secrétaire général de cette union des écrivains congolais, il a été signalé que la RDC rencontre plusieurs difficultés qui empêchent l’épanouissement de la littérature congolaise.

Selon lui , le gouvernement congolais doit se focaliser aussi dans la promotion de la littérature que seulement dans la musique, sports en mettant en place certaines maisons d’éditions et de la librairie, pour permettre aux écrivains de bien publier et écrire sans difficultés.

Olivier kalala secrétaire général des écrivains congolais, appelle la population congolaise à la lecture et achat des livres pour nourrir la tête et soutenir en temps les écrivains.

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *