Guerre dans l’Est de la Rdc : « nous sommes contre toute négociations avec le Rwanda et les terroristes du M23 », dixit le député national Crispin Mbindule

C’était au cours d’une interview exclusive accordée à la presse ce mardi 20 février en rapport avec la situation sécuritaire dans l’Est du pays.
Tout en étant natif du grand Kivu l’élu de Butembo l’honorable Crispin Mbindule révèle à l’opinion son refus en rapport avec toutes négociations de notre pays avec le Rwanda et son allié les terroristes du M23, le député national Crispin Mbindule laisse entendre que si nous sommes où nous sommes aujourd’hui c’est parce que Kabila a négocié avec le Rwanda, en signant les accords maudit du 23 mars, si on parle de la réforme de l’armée, c’est suite au brassage orchestrée par le régime de Kabila, ces accords du passé nous poursuit jusqu’aujourd’hui et si nous retournons pour négocier, nous allons affaiblir d’avantage nos forces armées. C’est pourquoi nous sommes contre l’option politique liée à l’idée de négocier et nous sommes pour l’option militaire pour faire taire Monsieur Kagame, a martelé l’honorable Crispin Mbindule.

En outre, l’élu de butembo a soutenu que
les forces armées de la République Démocratique du Congo, les FARDC sont en train de monter en puissance D’où, cet élu du peuple pense que la capacité militaire de nos forces armées dépasse de loin la capacité du Rwanda. Et il n’ y aucune raison d’avoir peur du Rwanda, car la RDC n’est plus sous embargo d’achat d’armes, « pourquoi devons nous négocié ? « , S’interroge t-il.

Par ailleurs l’élu de butembo lance un message de mobilisation à la population de Kivu d’accompagner les FARDC, il n’y a aucune armée qui gagne sans la population, Dès que la population est intégrée, je pense que le commandant suprême ne peut pas hésiter d’engager le combat comme il le fait. Aujourd’hui nous avons la chance d’avoir un Président qui écoute le Peuple. À t-il renchéri.

Pour ceux qui concerne l’évolution des FARDC par rapport aux régimes passés, les observateurs avertis sont d’avis que les FARDC est en train d’exceller, et d’ajoute: » dans plus ou moins 6mois , nous serons à mesure de faire taire cette histoire de Kagame ».

L’élu de butembo, l’honorable Crispin Mbindule Mitono rejette toute négociations avec le M23 car on ne peut pas négocier avec une bande de terroristes. Si nous demandons à la RDC de négocier avec le M23, je demanderai aussi aux États-Unis de négocier avec l’Alcaida ou de négocier avec la Russie. Si vous parlez avec un terroristes vous êtes considéré comme un terroriste. C’est mondialement reconnu comme ça. À t-il rajouté

Pour lier l’utile à l’agréable le député national Crispin Mbindule Mitono demande au Kivusiens de s’organiser encore d’avantage afin de libérer le territoire national car dans toute guerre, avant la victoire il y’ a les avancés et les reculs mais nous sommes déterminés à se battre afin de soutenir les FARDC pour libérer le pays sous l’emprise de Kagame.

Rédaction

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *