Kasaï : la FRATSHIK invite les élus provinciaux à faire un choix « judicieux » à la tête de la province pour corriger les erreurs du passé

Dans un message rendu public et dont une copie nous est parvenue, la Fraternité tshikapienne pour le développement du Kasaï (FRATSHIK), s’indigne du fait que la province du Kasaï, a vécu un tâtonnement politique pendant tous les cinq (5) dernières années à cause de l’Exécutif provincial qui a été dirigé par certaines personnes.

D’après cette structure du développement, la province du Kasaï, a manqué comment capitaliser l’autonomie tant voulue par les grands notables, raison pour laquelle cette ASBL invite les élus provinciaux à faire un choix « judicieux à la tête de cette province pour bien corriger les erreurs du passé

« La province du Kasaï a perdu 5 ans de recul, de tâtonnement dans la gestion, presque tous les services administratifs sont déçus par l’exécutif provincial, aucun secteur n’a pu évoluer…vu le tableau sombre, nous sommes obligés à faire un choix judicieux à la tête de la province du Kasaï, un homme intègre, un manager et un administratif pour mieux corriger les erreurs du passé  » a fait savoir la FRATSHIK ASBL.

En rappel, les élections des gouverneurs des provinces seront tenues le 07 avril prochain sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Siniori Junior

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *