Assemblée nationale : ouverture ce lundi de la session extraordinaire de la 4é législature

Une session extraordinaire de la chambre basse du parlement congolais pour la 4è législature (2024-2028) du parlement de la 3è république est convoquée ce lundi.

Cette session sera consacrée à la validation des mandats de nouveaux élus et la mise en place du bureau d’âge qui, selon toute vraisemblance, sera dirigé par le doyen d’âge Christophe Mboso (82 ans) assisté de deux benjamins Serge Bahati Maygende (27ans) et Âgée Matembo Toto Moïse (25 ans).

Ces élus sont issus des scrutins combinés du 20 décembre dernier organisés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

C’est ce bureau qui va recevoir les candidats et organiser l’élection du bureau définitif qui présidera aux destinées de l’Assemblée Nationale de la 4è législature.

On se souvient qu’en décembre 2020, le patriarche Mboso avait été installée président du bureau d’âge, avant la tenue de la plénière à haute tension du 8 décembre 2020, avec pour principale mission d’examiner les pétitions mettant en cause tous les membres du bureau de Jeanine Mabunda.

Dans ses fonctions de président du bureau d’âge, le député Christophe Mboso était ainsi secondé par deux benjamins : Gaël Bussa (rapporteur), et Aminata Namasia au poste de questeur.

Candidat unique désigné de l’Union sacrée de la Nation pour l’élection du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso a été élu, le mercredi 3 février 2021, président du bureau définitif de l’Assemblée nationale avec 389 voix. L’élection a été organisée le mercredi 3 février 2021. Mandat que l’élu de Kenge-Territoire a placé sous la devise collégialité, proximité et transparence.

Rédaction

You May Also Like

l’élection et l’installation du bureau du conseil de l’ONIA au Kasaï central : Jean Ngalamulume satisfait et jette des bouquets de fleurs à ce bureau

Les voeux les meilleurs de Pierre Bondoki DG de FONER, à l’occasion de la 61ème anniversaire de naissance du Président Félix Tshisekedi

Constant MUTAMBA, un phénomène oublié lors de la publication du gouvernement et pendant l’investiture

Engagement envers les communautés vulnérables: Widal Fondation du couple Loando « étincelant » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *