RDC : accusé pour fraude électorale, Gentiny Ngobila et trois autres gouverneurs réhabilités

Gentiny Ngobila, Bobo Boloko, Pancrace Boongo et César Limbaya, respectivement gouverneurs de la ville de Kinshasa, de province de l’équateur, de la Tshuapa et de la Mongala, sont, à la surprise générale, réhabilités de leurs fonctions par le ministre de l’intérieur et sécurité, Peter Kazadi, qui avance des raisons de «tranquillité et de paix sociale», en attendant les décisions judiciaires.

Dans un message télégramme, Peter Kazadi explique que cette décision fait suite aux recours administratifs et requêtes introduites à la cour constitutionnelle par ces gouverneurs, jadis cités parmi les fraudeurs aux élections du 20 décembre 2023. Le vice-premier ministre de l’intérieur les appelle, à cet effet, à une «attitude de réserve, ne pas faire obstruction à la procédure judiciaire en cours».

À Kinshasa, tout comme à la Mongala, la suspension de Gentiny Ngobila avait été applaudie par la majorité des Kinois, qui l’accusent de megestion de la ville, surtout en ce qui concerne l’insalubrité. Son adjoint, Gérard Mulumba, qui assume l’intérim depuis deux semaines, est adulé partout à Kinshasa, au regard de son dynamisme sur terrain à inspecter les travaux de construction de routes et de l’assainissement, qui était d’ailleurs sa priorité, comme le souhaitait vivement le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoy

You May Also Like

Kasaï-Central : Validation des mandats des conseillers municipaux de la commune de Lukonga

Élection des gouverneurs : Denise Dushauchoy toujours « compétitive»

Alerte ! Un réseau mafieux à la Gombe pour dépouiller l’État de ses villas

Le Syndicat du Sénat ramène Sanguma Mossai à la raison Titre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *