Kasaï-central : augmentation de prix de la boisson alcoolisée appelée « Tshitshiampa » à Kananga

Il s’observe une augmentation de la boisson alcoolisée appelée communément appelée « Tshitshiampa », à Kananga, chef lieu de la province du Kasaï-central.

Selon des nombreux observateurs, Cette hausse permet de réduire très nettement la consommation de cette boisson sur la ville de Kananga.

D’après ces observateurs, une hausse de 10% du prix minimum d’une boisson alcoolisée réduisait de sa consommation par rapport aux autres boissons. Une hausse de 10% des prix réduisait la consommation de liqueurs et spiritueux .

Consommée actuellement par les jeunes et vieux dans les différents coins de la ville de kananga, le prix d’une bouteille de l’alcool communément appelé « Tshitshiampa » est passé de 3000 à 7000 FC dans l’espace de trois semaines.

Contactés à ce sujet, les vendeurs de ce produit révèlent que cette flambée de prix est dûe à la rareté des produits utilisés pour la fabrication de l’alcool, l’impraticabilite des routes ainsi que l’instabilité de taux d’échange.

Un bidon de 20 litres d’alcool coûte actuellement 140. 000fc, celui de 5 litre 33 000 et une bouteille revient à 6000fc voire 7000 fc selon les lieux de vente.

Après l’augmentation de leurs charges fiscales contenues dans la loi des finances pour l’exercice 2024, l’association des producteurs d’alcool du CONGO sollicite du gouvernement congolais une augmentation des prix des bières et des boissons gazeuses de 1000 FC.

Dans une correspondance adressée le 20 Janvier dernier au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, le regroupement constitué de brasserie brasiba Guinness et UCB, indique que cette mesure vise à permettre à ces entreprises brassicoles de pouvoir faire face à l’augmentation de leurs charges fiscales induite par des dispositions de la loi de finances 2024 de l’État, promulguée par le Président de la République le 19 décembre 2023.

Elle souligne cependant, que la solution optimale, convenant à toutes les parties, est de procéder à une augmentation de 1000 FC par bouteille de bière et de boissons gazeuses, « dès la mise en application de la loi de finances 2024 ».

François Ntumba

You May Also Like

l’élection et l’installation du bureau du conseil de l’ONIA au Kasaï central : Jean Ngalamulume satisfait et jette des bouquets de fleurs à ce bureau

Les voeux les meilleurs de Pierre Bondoki DG de FONER, à l’occasion de la 61ème anniversaire de naissance du Président Félix Tshisekedi

Constant MUTAMBA, un phénomène oublié lors de la publication du gouvernement et pendant l’investiture

Engagement envers les communautés vulnérables: Widal Fondation du couple Loando « étincelant » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *