Nord-Ubangi: retour triomphal des enfants biologiques de feu maréchal Mobutu sur la scène politique

Les vrais leaders du développement de la province du Nord-Ubangi sont de retours et la ville de Gbado-lite va retrouver sa belle robe dans les jours qui viennent au cours du second quinquennat de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En effet, les enfants biologiques et petits fils du feu maréchal Mobutu à savoir :Giala Mobutu, Marie Antoinette Yango Mobutu, Malo Mobutu et Zemanga, fils aîné de Jean-Paul Niwa Mobutu et petit-fils du feu-maréchal Mobutu viennent de faire un come-back sur la scène politique sous le régime Tshisekedi. Ce retour triomphal est une lueur d’espoir pour la population du nord Ubangi prise en otage par un groupuscule des politiciens qui ne travaillent que pour leur propres intérêts

À en croire nos câbles dans le chef-lieu de la province du Nord Ubangi des agitations s’observent dans le chef des politiciens en mal de positionnement qui ont menti le peuple durant trois décennies.

Si le Président de la République veut réussir son pari de développement et de la transformation de l’homme congolais, il devrait compter sur la famille Mobutu car, seule cette famille possède la clé du développement de cette partie du territoire national, selon plusieurs observateurs de la place.

Rappelons que la ville de Gbado-lite a été créée par l’ordonnance loi n° 87-00 du 10 janvier 1987 mais depuis le départ de son initiateur au paradis le 14 septembre 1997 la ville risque de disparaitre sur la liste des villes de la République Démocratique du Congo.

A.Darama

You May Also Like

l’élection et l’installation du bureau du conseil de l’ONIA au Kasaï central : Jean Ngalamulume satisfait et jette des bouquets de fleurs à ce bureau

Les voeux les meilleurs de Pierre Bondoki DG de FONER, à l’occasion de la 61ème anniversaire de naissance du Président Félix Tshisekedi

Constant MUTAMBA, un phénomène oublié lors de la publication du gouvernement et pendant l’investiture

Engagement envers les communautés vulnérables: Widal Fondation du couple Loando « étincelant » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *