Législatives 2023 à Idiofa : Didier Musete Lekan, candidat numéro 208 part favori

Le Président National du RCDP, parti membre du regroupement politique « ANB » membre de l’Union sacrée de la nation, a démarré en pompe sa campagne électorale sous le signe du développement communautaire.

Arrivée dans l’après-midi dans le chef-lieu du territoire d’idiofa, l’ancien Directeur Général de la SCPT a officiellement lancé sa campagne électorale ce vendredi 08 décembre 2023.

Accompagné d’une foule composée des membres et sympathisants de son parti, Didier Muset a arpenté environ 5 kilomètres à pied la cité d’Idiofa jusqu’au lieu du meeting.

Dans son mot, le numéro 208, a martelé sur la nécessité du changement de la classe politique à Idiofa, avec son slogan: « Idiofa ya mpa, ba Nsadi ya mpa! ».

Le candidat à la députation nationale a présenté ses réalisations en faveur de la population d’Idiofa, sur fonds propres, à savoir la construction d’un pont geant sur la rivière Letun de 17m de longueur et 4 m de largeur, l’acquisition de la plantation CKE pour la reprise des filiales agricoles dans le territoire d’Idiofa, etc. Il a ainsi demandé à la population de lui apporter la main d’association par leur vote massif le 20 decembre prochain afin d’amplifier le travail amorcé.

Pour la présidence de la République, Didier Musete, a invité la population d’Idiofa à voter le numéro 20, SEM F.A. Tshisekedi Tshilombo, affectueusement appelé Fatshi Béton, afin de consolider les acquis du développement qu’il a commencé à realiser sous l’impulsion du Chef de l’etat.

Au regard des actions et réalisations en faveur de la population d’idiofa, la majorité de filles et fils de cette contrée du pays compte voté pour la relection du président Fatshi et leur digne fils Didier Musete qui par déjà favori.

Cellcom

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *