Assemblée nationale : André Ipakala adresse une question orale avec débat à la ministre de l’Emploi

La ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale (ETP), Claudine Ndusi, doit s’expliquer devant la représentation nationale sur la politique de l’emploi en République démocratique du Congo.
Une question orale avec débat vient de lui être adressée ce mardi 17 octobre 2023. Cette initiative de contrôle parlementaire est signée par le député national André Ipakala Abeiye Mobiko, élu de Bafwasende, dans la province de la Tshopo.

Dans le cadre du contrôle parlementaire, l’élu de Bafwasende a pris sa liberté pour adresser cette question orale avec débat à la ministre de l’Emploi afin qu’elle explique à la représentation nationale l’évolution des emplois créés en RDC, secteur par secteur; l’évolution du taux de chômage ; l’évolution des emplois occupés par des étrangers au détriment des Congolais ayant la même qualification; les efforts entrepris pour sanctionner les irrégularités constatées dans les emplois du secteur minier.
L’élu de Bafwasende poursuit son questionnement et veut savoir qu’en est-il de l’ONEM dans l’offre et la demande de l’emploi; de l’INPP dans la formation professionnelle; les réponses apportées aux questions relatives à la sécurité sociale gérée par la CNSS, mais également les solutions idoines apportées par l’inspection générale du travail aux problèmes qui se posent entre employeurs et employés.

De l’avis d’André Ipakala, élu de Bafwasende, toutes ces questions et bien d’autres, notamment les dossiers des syndicalistes sont nécessaires au bilan du 1er quinquennat du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi. Pour cette raison donc, André Ipakala veut obtenir des explications claires quant à la marche du secteur du travail , jugé vital pour la sécurité sociale des travailleurs congolais.

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *