Depuis hier dimanche FATSHI en tournée d’itinérance dans le Haut-Katanga et au Lualaba

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, séjourne à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, depuis hier dimanche 1ᵉʳ octobre, dans le cadre d’une tournée d’itinérance qui le conduira aussi dans d’autres provinces dont celle de Lualaba. Des sources concordantes rapportent que le Président de la République devrait se rendre au village Chalwe, dans le territoire de Kasenga, où il a inauguré la route Kasomeno-Mwenda-Chalwe, en terre battue, longue de 95 km.

Selon le directeur du bureau d’étude de l’Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT), il s’agit d’un projet routier reliant la sous-région du Sud Congo à Dar-es-Salaam. ” Ce projet se veut une alternative de la route Kasumbalesa et fait ainsi un gain de 300 km pour les usagers. (…) Nous aurons une grande décongestion au niveau de Kasumbalesa et une fluidité ici. Là où nous sommes c’est le site du pont, et c’est aussi le site du poste frontalier à arrêt unique “, a précisé l’intervenant. Ce futur pont sur la rivière Luapula, dont la durée des travaux de construction est de trois ans, est sensé relier la RDC à ses deux voisins, notamment la Zambie et la Tanzanie, a indiqué l’ACGT.

D’après le Gouverneur Jacques Kyabula Katwe, qui a visité le lieu où la cérémonie est prévue, ces travaux d’une période de trois ans devaient être lancés par les deux chefs d’État, congolais et zambien, Félix Antoine Tshisekedi et Hakainde Hichilema.

Hausse du trafic attendue

D’après les informations des médias Zambiens, ayant fait mention de cette cérémonie, l’idée de décongestionner Kasumbalesa, le poste-frontière entre la RDC et la Zambie, n’est pas nouvelle. C’est par ce poste que sont acheminés vers le port de Durban en Afrique du Sud, la majorité des produits miniers des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba.

À travers ce port arrivent diverses marchandises, dont des produits destinés à l’industrie minière, en provenance de nombreux pays étrangers. ” À coup sûr, l’augmentation attendue de la production de cuivre et de cobalt, et, prochainement, de lithium et autres métaux dits des batteries, se traduira par une hausse du trafic “, expliquent des analystes.

Après le Haut-Katanga, le Chef de l’Etat devrait aussi se rendre dans la province minière du Lualaba pour y inaugurer un bel aéroport et d’autres infrastructures réalisées dans le cadre du programme de développement des 145 territoires du pays.

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *