Clôture à L’Shi du Forum National des Organisations Féminines de la Société Civile : Élodie Ntamuzinda félicite Mireille Masangu Bibi Muloko

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, Mireille Masangu Bibi Muloko a procédé, ce samedi 23 septembre 2023, à la clôture de la première édition du Forum National des organisations féminines de la société civile, tenue du 21 au 23 septembre, à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.

Ayant personnellement lancé et suivi de près le déroulement de ces assises, la Ministre nationale du Genre, Mireille Masangu Bibi Muloko a adressé ses civilités au chef de l’État et au premier ministre, pour leurs implications à la tenue de ces assises et a salué le bon déroulement de ce premier Forum des organisations féminines de la société civile en RDC.

Mireille Masangu Bibi Muloko s’est prononcée avec cette formule « Je voudrais rendre un vibrant hommage au président de la République, chef de l’État, son Excellence, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour sa masculinité positive, qui fait de lui, un Chef de l’État sur qui et avec qui les femmes peuvent désormais compter, pour la promotion et la protection de leur droit. Je voudrais également exprimer ma gratitude à l’égard du premier ministre, chef du gouvernement, Excellence Jean-Michel Sama Lukonde, pour la matérialisation de la vision du chef de l’État.

Après les travaux, Élodie Ntamuzinda fait sa lecture :

Interrogée par la presse nationale et internationale sur cette rencontre historique, Élodie Ntamuzinda en sa qualité de Coordinatrice de la Dignité Humaine Asbl et Membre de la SFPS a révélé ce samedi 23 septembre 2023 que ce forum du mouvement Feminin au sein de la Société civile de la RDC, s’est tenu à l’hôtel Pullman sous l’égide de la Ministre du Genre, autour des défis et perspectives liés aux interventions des organisations féminines où elle a eu le privilège de représenter personnellement, la Synergie des Femmes pour la Paix et la Sécurité.

D’emblée, je félicite Madame Mireille Masangu Bibi Muloko qui fut, pendant les travaux, au four et au moulin pour la matérialisation de cette rencontre de haut niveau.

« Mon intervention chers partenaires de la presse, a été axée sur le triangle Gouvernement, Partenaires techniques et financiers et les structures féminines de la Société civile ».

C’est dans ce contexte que les échanges ont tourné autour de la Résolution 1325 (femme paix et sécurité) d’où la paix durable et le developpement durable en général.

Ce triangle doit-être tissé autrement si nous voulons voir notre paix rétablie et le développement durable devenir une réalité a insisté Élodie Ntamuzinda, qui n’a pas manqué d’encourager les efforts fournis par la patronne du genre, famille et enfants qui tient à l’implication des femmes dans toutes les résolutions.

Pour cette femme de fer, le Gouvernement doit jouer son rôle de régulateur et d’orientations de toutes les interventions des différents Partenaires.

Le Parlement de son côté, doit se rassurer de l’application des textes à travers le contrôle et le suivi parlementaires a insisté Élodie Ntamuzinda lors de son intervention,

Et, de son côté, la Société civile doit continuer à se professionnaliser en observant les normes et les standards recommandés tout en misant sur le travail synergique au plan cohérent et concerté,

Sans négliger aucun angle, l’initiatrice de la Dignité Humaine Asbl estime que les Partenaires techniques et financiers doivent suivre et cesser de travailler en cavaliers seuls avec leurs plans éparpillés sans coordination ni cartographie claire sans se baser sur les vraies priorités de la population,

D’où l’utilité de ce triangle nécessitant un vrai dialogue permanent sans agendas politiques mais plutôt au service de nos communautés.

Thierry Kasongo Muyumba

You May Also Like

Kasaï-central : Alain Lukusa Mpoyi candidat Vice-Président de l’assemblée provinciale

Le Ministre Guy Loando Mboyo ébloui par son portrait en rubik’s cube réalisé par une jeune artiste kinoise.

RDC : La CE4 Zone Afrique dote le Parlement Francophone pour Adolescents d’un plan d’action à mi-parcours

Ituri : Recrudescence des cas de justice populaire signalée à Mahagi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *