Assemblée nationale :le député Ntumba Ciabola adresse une question écrite aux Warriors de Sama Lukonde

Le député national Ntumba Ciabola Bintou, élu de Katanda, dans la province du Kasai Oriental, vient de déposer au bureau de l’Assemblée nationale une question écrite adressée à trois membres du gouvernement Sama Lukonde, à savoir le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le ministre des Finances et le ministre d’État, ministre du Budget.
Cette action de controle parlementaire est en rapport avec l’inexécution des accords conclus entre le banc syndical du secteur de la santé et le gouvernement de la République ayant entrainé, depuis le 22 août 2023, une grève sèche des professionnels de santé non médecins et autres administratifs.


Le deputé national, élu de Katanda, veut obtenir des ministres, chacun en ce qui le concerne, des éclaircissements sur comment ils entendent rencontrer les revendications des grévistes, qu’est-ce qui explique l’inexécution de ces accords signés avec le banc syndical à Bibwa I, II et III? Pourquoi la paie complémentaire de 10% d’avril, mai et juin 2023 prévue pour le deuxième trimestre 2023 demeure en souffrance, bloquée au niveau de l’ordonnancement? Pourquoi l’alignement de la prime de risques professionnels prévue au troisième trimestre 2023 traine jusqu’à ce jour ? Qu’est-ce qui empêche la régularisation de la situation administrative des professionnels de santé non médecins?


Étant donné que le Chef de l’Etat vient de lancer le programme de Couverture santé universelle dans son volet de prise en charge des femmes enceintes jusqu’à l’accouchement, voire de leurs bébés jusqu’à un mois après la.naissance, il est impérieux que les trois membres du gouvernement s’exécutent, chacun en ce qui le concerne, pour rencontrer les revendications des grévistes.
Aussi le député national Ntumba Ciabola Bintou exhorte-t-il le Premier ministre de suivre ce dossier en vue de son aboutissement heureux afin de soutenir le Chef de l’Etat, Félix- Antoine Tshisekedi dans sa vision du Peuple d’abord avec le programme de Couverture santé universelle, pour que ce programme soit un succès avec la contribution de tous les professionnels de santé non médecins et médecins.

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *