Meeting des Né Congo : l’incroyable ferveur des femmes leaders Né Congo encadrées par Nadine N’sumbu

Elles sont arrivées aux premières heures, le samedi 3 septembre, afin de répondre massivement à l’appel du Dircabat du chef de l’État, André Wameso. Des membres de la Conférence des femmes leaders Né Congo, association dont Mme Nadine N’sumbu est l’initiatrice, ont déjà envahi le terrain de l’hôpital de l’amitié sino-congolais dans la commune de N’djili à l’occasion de l’intronisation d’André Wameso en qualité du porte parole des Né Congo par les Ngunza auprès du chef de l’État.

Dans son adresse devant la presse après l’activité, Mme Nadine N’sumbu s’est dite heureuse de rencontrer ses frères et d’attendre les meilleurs auprès du chef de l’État.

« Ça fait longtemps qu’on cherchait un leader Né-Kongo qui va nous conduire tous. Mais malheureusement on en avait pas. Mais aujourd’hui nous venons d’introniser l’excellence André Wameso, c’est vraiment une fierté pour tous les peuples Né-Kongo », a-t-elle dit

Avant de renchérir: « dans l’ensemble nous les Né-Kongo, nous attendons le meilleur auprès du chef de l’État parceque même avant qu’on ait un leader, nous étions derrière le chef de l’État. Et beaucoup plus nous les Né-Kongo de l’UDPS nous attendons beaucoup du chef de l’État et nous croyons que l’avenir est meilleur ».

Pour sa part, le Directeur général du FOGEC, Laurent Munzemba s’est exprimé en ses termes :

« l’Unité Kongo était au rendez-vous. Le premier élément qui justifie notre présence c’est la fierté que nous avons d’être peuple Kongo. Aujourd’hui c’était l’activité des Kongo de l’UDPS. Nous devrions montrer qu’à Kinshasa les Kongo sont là est que cette province fait parti d’une circonscription, d’une terre Kongo, la province du Kongo-Central. N’oublions pas que Leopoldville dans l’ancien temps était la province des Umbu et des tekes. Alors aujourd’hui, l’on se retrouve entre Mpangi pour parler et se préparer, s’armer pourque lors des échéances électorales qui arrivent, les Kongo soient bien représentés, qu’ils gagnent et qu’ils ramènent beaucoup des sièges au président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo », a-t-il conclu.

Pour rappel, Madame Nadine Nsumbu est l’initiatrice de la conférence des femmes Leaders Né-Kongo dont elle a déjà organisé deux éditions au cours des deux années 2022 et 2023.

Times

You May Also Like

Kasaï-central : Daniel Lukusa candidat président de bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Irumu : six personnes tuées par les ADF à Ndalya

Petition : Dénonciation des actes d’exercice illégal de la profession d’avocat, de faux et usage de faux à charge de Sieur José KAYEMBE TSHIMANGA

RDC-Élections Sénatoriales au Nord Kivu : La CENI supplante la Cour Constitutionnelle (Panel des Experts de la Société Civile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *